Focus : Report polémique !

58

« Bienvenue à Sa Majesté le roi du Maroc ! ». Désormais bien ancré dans les mœurs du « Diatiguiya » malien, ce slogan a longtemps jonché l’Avenue Mohammed V dans la perspective de la visite au Mali du roi Mohammed VI du 21 au 23 février. Mais depuis lundi, ces affiches ont disparu de la circulation, à l’annonce du report de la venue de l’illustre hôte. Après l’effet de surprise engendré par cette (mauvaise) nouvelle, place aux interrogations sur les raisons de ce faux bond qui ne dit pas son nom. Chacun y va de sa conjecture.

Dès que la nouvelle du report fut confirmée, la présidence en informe la nation par un communiqué qui précise qu’il en fut ainsi à la demande de la partie marocaine. Soit ! Mais pourquoi ? Nul ne sait.

Deuxième hypothèse : l’état de santé du président IBK motiverait le report de cet important séjour du roi Mohamed VI qui devait être sanctionné par l’inauguration par les deux dirigeants de la polyclinique Mohammed V, fruit de la coopération Mali-Maroc. La piste fit long feu. La stèle de ce joyau sera finalement découverte cet après-midi par le Premier ministre, Modibo Kéïta.

Enfin, les fins analystes de la realpolitik africaine donnent une explication plus diplomatique liée au problème du Sahara occidental. Malgré l’excellence des relations entre Rabat et Bamako et tous les efforts du Maroc en direction du Mali sous IBK, celui-ci n’aurait sans doute pas honoré des engagements et promesses pris dans le feu des heures de miel qui ont suivi son investiture qui a enregistré la présence du roi.

Dans l’un ou l’autre cas de figure, une seule certitude : ce report de la visite du roi au Mali émane d’un froid (glacial) entre Rabat et Bamako. Une situation regrettable dont notre pays se passerait dans le contexte de crise multidimensionnelle qui le frappe depuis cinq ans.

CH Sylla


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here