Interbancarité monétique : GIM-UEMOA sensibilise les journalistes

81

Elle donne la possibilité de faire des opérations avec sa carte bancaire dans les banques autres que celle qui a émis la carte du titulaire.

Dans le cadre de sa politique de vulgarisation de ses activités dans les huit pays de l’UEMOA, le groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire ouest africaine a organisé, le mardi 21 février dernier à l’hôtel Laico Amitié, une rencontre d’échanges avec les journalistes. C’était une rencontre à bâtons rompus entre les professionnels des médias et le Directeur général du groupement interbancaire Blaise Ahouantchédé qui était accompagné de la directrice de communication, Aïssata Ly Wane.
Pendant une demi-journée, les responsables du groupe ont échangé avec les hommes de médias sur le thème: « GIM-UEMOA, un outil d’intégration régionale et d’inclusion financière au service des administrations publiques-privées ». L’occasion pour les responsables du Groupement interbancaire monétique de l’Union économique et monétaire ouest africaine de passer en revue ce que c’est le GIM-UEMOA, ses objectifs et principales missions, ses avantages, la sécurité qu’il offre, ses paramètres d’utilisation, les informations sur la couverture du réseau, entre autres.
Dans un contexte où le paiement électronique est de plus en plus encouragé, le groupe GIM-UEMOA apparaît comme un instrument efficace pour combler les attentes en matière de paiements. Dans son propos liminaire, le DG du groupe a présenté l’interbancarité comme étant la possibilité de faire des opérations avec sa carte bancaire dans les banques autres que celle qui a émis la carte du titulaire. L’utilisation de la carte bancaire facilite le quotidien des populations a t-il expliqué. Il est loisible d’utiliser la carte bancaire partout, au niveau des guichets ou distributeurs automatiques de billets et dans les terminaux de paiement électronique dans l’espace UEMOA.
Le DG de GIM-UEMOA s’est félicité qu’au Mali la carte Gim est utilisée dans toutes les banques. Pour Blaise Ahouantchédé, avec plus de 120 institutions bancaires et financières, le GIM UEMOA se positionne en leader régional du traitement des transactions électroniques. Il soulignera que la révolution continue avec l’intégration des réseaux du Gsm, de sorte qu’à terme, avec une carte GIM-UEMOA, il est possible de débiter son compte Gsm ou son compte bancaire et effectuer les paiements.
A noter que Gim-Uemoa est un organisme régional créé en 2003 par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao). Il a pour mission première d’assurer le bon fonctionnement de l’interbancarité monétique dans l’espace UEMOA et d’assurer la formation des acteurs de la monétique. D’un capital de près de 10 milliards de FCFA, GIM-UEMOA dispose d’un centre de traitement monétique équipé et sécurisé conformément aux normes internationales en vigueur, qui assure et garantit le traitement des transactions de bout en bout.
Daniel KOURIBA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here