Mali: les patrouilles mixtes débutent jeudi à Gao (porte-parole MINUSMA)

43

Les patrouilles mixtes menées par des éléments de l'Armée malienne et les groupes armés signataires de l'accord de paix en 2015, dans le but de sécuriser le Nord du Mali, ont débuté jeudi matin à Gao, a indiqué la porte-parole de la Mission de l'ONU dans le pays (MINUSMA), Radhia Achouri, lors d’un point de presse à Bamako.
"Une délégation de la Force de la MINUSMA s’est déplacé très tôt ce matin à Gao, pour soutenir et être présente lors de la première patrouille mixte officielle dans le cadre du mécanisme opérationnel de coordination que nous appuyons", a déclaré Mme Achouri.

Pour Radhia Achouri, c’est une "très bonne nouvelle" dont se réjouit la MINUSMA, qui continue les travaux et "concertations" en vue du lancement des patrouilles mixtes dans les "autres régions concernées conformément à l’accord de paix".

Prévu par l’accord de paix d'Alger, dans le cadre de l’opérationnalisation du Mécanisme opérationnel de coordination (MOC), les patrouilles mixtes dans le Nord du pays ont été reportées à plusieurs reprises.

En janvier, un véhicule s'est fait exploser à l'intérieur du camp du MOC de Gao qui abritait des éléments (quelque 600) de l'Armée malienne, de la Plateforme (groupes d’autodéfense pro-gouvernementaux) et de la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA, ex-rebelles), réunis en vue d’entamer officiellement des patrouilles mixtes dans la région, faisant 77 morts et une centaine de blessés.

Le MOC, un des instruments prévu par l’accord pour la paix et la réconciliation signé en 2015 par le gouvernement malien, la CMA et la Plateforme, a notamment pour objectif de conduire le redéploiement progressif de l’Armée malienne sur l’ensemble des régions du Nord.

MON

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here