Santé publique : Anios pour décontaminer les soins hospitaliers

53

Le représentant de la firme Anios Thomas Deleplanque en collaboration avec la division hygiène publique et salubrité de la direction nationale de la Santé a initié ce mercredi 22 février à la Maison des ainés un atelier d’information et formation des agents de santé sur des produits d’hygiène.

C’est un partenariat que la direction nationale de la santé a développé avec la firme Anios à travers sa représentation CTECH au Mali après avoir constaté des insuffisances en matière d’hygiène et de salubrité.

Pour Gaoussou Keita, représentant du directeur national de la santé, cet atelier est d’une importance capitale et permettra de renforcer les compétences du personnel socio-sanitaire et autres acteurs en matière de prévention et de lutte contre les infections dans les établissements de santé. “Au Mali les infections en milieu de soins constitue un problème de santé publique”, a-t-il dit.

Et de déclarer la volonté des hautes autorités de doter nos établissements sanitaires de cadres sains à travers un plan stratégique. Mais pour atteindre cet objectif, il faudra la mise en œuvre de ces différents plans nécessite le développement un partenariat public-privé dynamique.

Il a remercié le laboratoire Anios pour cette initiative. A noter que l’atelier se tient au moment où il existe encore un taux non négligeable d’infections associées aux soins (IAS). Les participants ont en outre partagé les résultats des évaluations WASH dans les établissements de santé. Ils échangeront aussi sur les modes d’utilisation de produits des labos Anios avec la présentation de certains utilisés dans le cadre de la prévention de la lutte contre les IAS.

Zoumana Coulibaly


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here