4ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’ONEF : Le budget prévisionnel fixé à 747 233 500 FCFA

25

Hier jeudi 23 février 2017, les administrateurs de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation ont tenu, la 4ème session ordinaire du Conseil d’Administration de la dite structure. Les travaux qui se sont déroulés dans la salle de réunion du Conseil National du Patronat du Mali (CNPM), étaient présidés par M. Mahamane Baby, président du Conseil d’Administration de l’ONEF, non moins ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. C’était en présence de M. Boubacar Diallo directeur Général de l’ONEF et l’ensemble des administrateurs.
« L’examen et l’adoption des PV (Procès Verbaux) des sessions précédentes, l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2016, l’examen et l’adoption du rapport financier 2016, l’examen et l’adoption du projet de programme d’activité 2017 et l’examen et l’adoption du projet de budget 2017 »,tels étaient en substance les principaux points inscrits au menu de la 4ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’ONEF, tenue hier jeudi 23 février.
A l’entame de ses propos le président du Conseil d’Administration de l’ONEF, Mahamane Bady a fait savoir que c’est un réel plaisir pour lui de présider, les travaux de cette 4ème session ordinaire du Conseil d’Administration de l’Observatoire National de l’Emploi et de la Formation (ONEF).
Selon lui, l’ONEF est une jeune structure qui a pour mission de répondre aux préoccupations de l’ensemble des utilisateurs des données statistiques sur l’emploi et la formation. Et, à cet effet, il a souligné que l’année 2017 constituera le point de départ de la mise en ouvre du plan stratégique de développement de l’ONEF.
Selon le ministre Mahamane Baby, les activités consignées dans ce plan stratégique de développement, au titre de l’année 2017, sont axées, entre autres sur l’amélioration de l’organisation, de la visibilité et des capacités d’intervention de l’ONEF ; l’amélioration de collecte, du traitement et de l’utilisation des statistiques de l’emploi ; le développement de l’analyse et de la diffusion des informations sur le marché du travail.
A l’en croire, la mise en œuvre de ces activités se fera avec l’accompagnement financier des partenaires comme l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE), la Banque Mondiale, la Coopération Luxembourgeoise, l’Agence Française de Développement et le Centre International pour le Développement des Politiques Migratoires.
D’après lui, les activités inscrites dans le cadre de l’atteinte des objectifs en 2016 ont été réalisées à 63,3 %, soit un taux d’exécution de 96,9% du budget.
Quant au budget prévisionnel au titre de l’année 2017, il a été fixé à 747 233 500 Francs CFA.
Pour sa part le directeur général de l’ONEF, Boubacar Diallo, a rappelé que les activités de l’ONEF en 2016 étaient axées sur : les recherches ; le renforcement du partenariat et la coordination entre les structures productrices et utilisatrices ; le renforcement de capacité des ressources humaines de l’ONEF et ses structures partenaires, la communication pour donner plus de visibilité à l’ONEF entre autres. Il a rappelé que pendant ses 3 années d’existence, l’ONEF a réalisé une vingtaine d’études qui se rapportent sur le marché de l’emploi.
«Notre souci, c’est de répondre aux attentes de l’ensemble des études des structures de l’emploi et de la formation », a-t-il déclaré.
Fily Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here