Découpage administratif : Le CRNOP demande l’opérationnalisation des neuf autres régions

54

Le Collectif des régions non opérationnelles (CRNOP) demande leur opérationnalisation avant les élections locales et régionales à venir.  Il organise ce samedi 25 février 2017  à Bougouni un grand meeting pour interpeller le gouvernement dans ce sens.

Créée par la loi N°2012-017 du 31 janvier 2012, l’opérationnalisation des onze nouvelles régions n’est toujours pas effective dans sa totalité. Seule Taoudéni et Ménaka sont en partie opérationnelles. Pour dénoncer le retard accusé dans l’opérationnalisation des neuf autres restantes, le CRNOP hausse le ton pour inviter les autorités à l’opérationnalisation de l’ensemble des régions restantes.

C’est dans cette optique qu’il organise demain, samedi 25 février un meeting à Bougouni pour solliciter le gouvernement à diligenter l’opérationnalisation des neuf autres régions avant les élections locales et régionales prochaines. Il s’agit des régions de Bougouni, Koutiala, Nioro du Sahel, Kita, Douentza, Dioila, San, Nara et Bandiagara.

L’objectif de la création de ces nouvelles régions était, selon son initiateur, président Amadou Toumani Touré, d’assurer une meilleure gouvernance pays. ” Tout en ouvrant la voie à une meilleure administration du territoire, cette option impulse une nouvelle vitalité à notre politique de décentralisation, en faisant des régions de véritables collectivités porteuses de croissance et de développement”,  disait-il en son temps.

Dans la vision du président ATT, ce nouveau découpage administratif devrait être mené sur une période de 5 ans.

Y. C.          


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here