Journées de radiologie d’Afrique Noire Francophone : Bamako abritera la prochaine édition du 1er au 4 mars prochain

47

Organisées par la Société Malienne d’Imagerie Médicale ‘’SOMIM’’, les journées de radiologie  d’Afrique Noire Francophone couplées avec  son 13ème  congrès ordinaire et le 2ème congrès ordinaire de la société malienne d’imagerie médicale, se tiendront  du 1er  au 4 mars prochain à l’Hôtel Laïco ‘’Amitié’’  de Bamako. Avec pour thème « imagerie médicale au cœur du droit à la santé ». 

Les journées de radiologie d’Afrique Noire Francophone se tiendront à Bamako du 1er au 4 mars prochain. Et cela en même temps que son 13ème  congrès ordinaire et le 2ème congrès ordinaire de la société malienne d’imagerie médicale. L’information a été donnée le  mercredi 22 février dernier à la Maison, au cours d’une conférence de presse animée par Dr Amadou Sow, vice président de la SOMIM, et président de la commission scientifique du congrès de la SOMIM, Dr Salia  Coulibaly, secrétaire général de la SOMIM, Mody Camara trésorier.

« Imagerie médicale au cœur du droit à la santé », c’est le thème retenu pour l’édition de cette année.

Dès l’entame de ses propos, Dr. Salia  Coulibaly, secrétaire général de la SOMIM a indiqué que l’événement mobilisera près 300  radiologues venus des pays d’Afrique francophone, du Maghreb et des pays francophones d’autres continents, comme la France,  la Belgique et le Canada. Pour lui, cette grande rencontre, est un espace d’enseignement post universitaire où les gens sont appelés à venir présenter leurs travaux. Et au-delà du principal thème plusieurs sous thèmes portant entre autres sur l’imagerie de la femme et de l’enfant, d’Oncologique, de Traumatologie et le financement des structures d’imagerie médicale seront traités.

A sa suite, le trésorier  de la SOMIM, Dr. Mody Camara  a souligné que l’œil ne peut pas traverser le corps humain pour  détecter certaines maladies. D’où selon lui, toute l’importance de l’imagerie dans la médecine.   A l’en croire la SOMIM a un budget prévisionnel de 104 millions FCFA. Mais elle a d’énormes difficultés à mobiliser ce montant.

Dans la même dynamique, le vice président de la SOMIM, Amadou Sow a souligné qu’à travers des ateliers le congrès mettra en relief entre autres : la rédaction scientifique, l’imagerie interventionnelle, la radiologie Ostéo-Articulaire.   Il a rappelé que le 1er congrès  s’est tenu en 2000 à Dakar et cela fait 17 ans qu’il n’y a pas eu de congrès.  Ainsi le prochain congrès prévu à Bamako du 1er au 4 mars prochain, aura comme objectif majeur de redynamiser la formation continue des radiologues de l’espace francophone. « La motivation principale c’est la formation continue. Nous voulons apporter notre petite pierre à l’édifice nationale pour montrer au monde scientifique que la Mali est en train de se relever », a-t-il laissé entendre.

Aoua Traoré

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here