Mali : vers un renforcement de la sécurisation du foncier agricole

38

Comment sécuriser le foncier agricole au profit des communautés locales maliennes ? C’est sur cette problématique qu’ont planché le mercredi 22 février dernier les acteurs du comité de pilotage du projet pilote de tenure foncière et forestière.

L’atelier qui a abrité les échanges a été organisé par l’antenne malienne de l’organisation Helvetas Suisse Intercoopération en collaboration avec la Coordination Nationale des Organisations Paysannes (CNOP Mali). « L’objectif de cet atelier vise à statuer sur la validation des outils de sécurisation foncière qui constitue une étape très importante dans la mise en œuvre du plan d’action. Les outils soumis à l’examen étaient entre autres, les guides, les imprimés, les registres, les attestations et le projet de décret », précise le site d’information Mali Jet.

Pour le Dr Daouda Diarra, consultant et représentant du ministre de l’Agriculture, qui a dirigé les travaux, l’objectif est la validation des outils du projet de tenure foncière et forestière au bénéfice des communautés locales. « L’opportunité est donnée aux citoyens lambdas de s’impliquer sur les grands choix par rapport au foncier et je pense que cette diversité d’acteurs que nous constatons dans la salle est la preuve vivante de la volonté manifeste de nous tous de se battre tous les jours pour trouver des solutions idoines à ce problème qui ne cesse d’empoissonner l’atmosphère et plomber le développement agricole », a-t-il expliqué.

Souha Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here