Mal en point, le Real a fini par mettre le turbo

LIGA – Le Real Madrid a transformé une soirée mal embarquée en excellente opération. Mené 2-0 à l’entame de la dernière demi-heure sur la pelouse de Villarreal, les champions d’Europe ont renversé la vapeur pour s’imposer 3-2 grâce à des buts de Bale, Ronaldo et Morata. Le Real reprend un point d’avance sur le Barça et compte deux matches de moins que les Blaugrana.

Le Real Madrid est un véritable miraculé. Poussée dans ses derniers retranchements et menée 2-0 par un excellent Villarreal, pendant une heure, la Casa Blanca est parvenue à renverser la situation et s’imposer sur le score de (2-3) sur la pelouse de l’Estadio de la Ceramica, dimanche, et reprendre les commandes de la Liga au FC Barcelone. Un véritable miracle.

Relancé par le but de la tête de Gareth Bale, marqué après l’heure de jeu (64e), le Real Madrid est finalement parvenu à arracher la victoire grâce aux buts marqués dans les 20 dernières minutes par Cristiano Ronaldo (63e) et Alvaro Morata (83e), dont l’entrée à dix minutes du terme s’est révélée être décisive pour Zinédine Zidane.

Coaching de Zidane

Au-délà de cette remontada inespérée, le Real a surtout affiché un pauvre visage pendant une heure et cela a tout de même quelque chose d’inquiétant avant d’aborder les trois derniers mois de compétition en Liga. Dépassés par le jeu à projection de Villarreal, et incapable de réagir, les hommes de Zinedine Zidane ont fait peine à voir, principalement après le retour des vestiaires où ils ont encaissé les deux premiers buts de la rencontre, marqués par Manu Trigueros (50e) et Cédric Bakambu (56e), en l’espace de six minutes. Solide derrière, maître de l’entrejeu, Villarreal, qui a perdu son gardien Sergio Asenjo (genou) en première période, a affiché son meilleur visage pendant 64 minutes avant d’exploser en vol.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here