VENTE DE VIGNETTES 2017 : La moisson douteuse du maire Adama Sangaré

72

La bonne manière voudrait que le système, malgré son informatisation, soit décentralisé pour atténuer le calvaire des demandeurs. Tel n’est pas. Pour tout Bamako, il n’existe qu’un seul site pour obtenir sa vignette 2017. De plus, l’argent perçu est directement versé dans une caisse unique et c’est la mairie centrale seule qui contrôle la manne. C’est louche.
Pour se procurer une vignette moto aujourd’hui à Bamako, il faut être très matinal et passer la moitié de la journée à faire la queue à la mairie du district. Les plus matinaux ne perdent que trois heures de temps alors que les autres y passent presque toute la journée.
Cette année, nous indique-t-on, en vue d’éviter des cas de fraudes, la mairie du district a décidé d’informatiser le système de délivrance de la vignette moto. Tous les demandeurs sont servis par un guichet unique. Toutes les vignettes sont enregistrées avec numérotation spécifique.
C’est une très bonne initiative quand on sait que d’aucuns ont parlé de près de 3 milliards de F CFA de perte pour la mairie pour l’exercice 2016. Mais le calvaire des demandeurs aurait pu être atténué si l’on avait pensé à décentraliser le même système informatique dans les six autres mairies du district de Bamako.
Mais, selon des indiscrétions, c’est pour avoir la main mise sur la mairie du district qu’Adama Sangaré a décidé de procéder ainsi. Malgré la numérotation, nul ne saura définir le nombre exact de vignettes délivrées à la fin de l’exercice en dehors de la perception qui travaille sous les ordres stricts de sa hiérarchie.
C’est donc de la belle moisson en perspective pour le maire Adema Adama Sangaré en fin de mandat et qui a très peu de chance de rempiler à la mairie. Qui accepterait de partir les mains vides après tant d’années passées à poste juteux ?
Samaké

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here