Clinique prénatale Mohamed VI du Maroc : Un joyau architectural moderne au service de la santé de la Mère et de l’Enfant

59

Cette nouvelle structure sanitaire permettra de réduire le taux de mortalité néonatale et maternelle, dont notre pays a toujours souffert

Ce jeudi 23 février 2017, restera gravé à jamais dans les annales  du ministère de la Santé et de l’Hygiène publique et dans la mémoire des populations de Bamako.. La journée a été marquée  par un fait majeur qui vient  pour renforcer le dispositif sanitaire du pays : l’inauguration d’une clinique, hautement équipée  par des matériels de dernière génération, gratuitement offerte à notre pays par la Fondation Mohamed VI du Maroc. Sise à Sébénikoro, dans le fief électoral du président Ibrahim Boubacar Keita,  ce joyau architectural moderne est bâti sur une superficie totale de 5 hectares.

L’inauguration qui devait se faire  par sa Majesté, le roi Mohamed VI et le président  IBK. Elle  a été finalement  mise à l’actif du premier ministre Modibo Keita et du directeur de la Fondation Mohamed VI pour le Développement durable, M. Moustapha Tarab, accompagné d’une forte délégation, au rang de laquelle, on notait la présence de  Manir Majidi, de la direction du secrétariat des aides de sa Majesté, de l’Ambassadeur du Maroc au Mali, SE Haman Nasiri. Plusieurs ministres et hautes personnalités de l’Etat du Mali, des opérateurs économiques,  des directeurs des structures sanitaires, le groupe folklorique de certaines régions du Nord etc ont  pris part à l’événement. La coupure  symbolique du ruban symbolique conjointement par le Premier ministre et le directeur de la Fondation a été suivie d’une visite guidée par le  chef médical de ladite fondation, en charge de la gestion de la clinique.

Le clinique prénatale Mohamed VI du Maroc, aura à prendre en charge des grossesses à risque ; la fourniture de services périnataux ; la recherche dans le domaine de la santé et de recherche de synergies avec les autres structures maternelles et néonatales du Mali. De ce fait, elle a une capacité d’accueil annuelle de 5000 naissances dont 2000 par césarienne. Pour l’admission de soins intensifs et de réanimation, la clinique prénatale Mohamed VI du Maroc pourra prendre en charge 1400 mères patientes par an. En néonatalogie et réanimation néonatale, sa capacité d’accueil est de 470 personnes. De même, elle  est disposée à faire 25000 consultations, 24000 examens d’imagerie médicale et 110 000 tests de laboratoires.

Pour le chef médical de la Fondation Mohamed VI du Maroc, M. Charif  Chechaoui, cette nouvelle structure sanitaire  permettra de réduire le taux de mortalité néonatale et maternelle, dont notre pays a toujours souffert. ¨En effet elle prendra en charge les complications  liées à la naissance dès les premiers 28 jours du nouveau-né. Ce nouveau joyau sanitaire vient en appui aux efforts du gouvernement dans la lutte contre la mortalité néonatale. Elle aura à traiter des grossesses et surtout celles qui auront des complications. Charif Chechaoui a aussi  ajouté que cette clinique prénatale est dotée d’équipements de haute technologie. Donc, elle a les moyens matériels et humains pour traiter toutes les complications de grossesses dues aux césariennes et tant d’autres qui peuvent  nuire à la vie du nouveau-né.

Au nom de son SE Ibrahim Boubacar Keita, le Premier ministre a remercié  sa Majesté le roi Mohamed VI du Maroc, à travers la délégation qui a fait le déplacement de Bamako. Cette clinique prénatale, gratuitement offerte à notre pays est le témoignage de l’excellence des relations qui existent entre ces deux Nations, il y a des siècles. C’est aussi la preuve  de la marche d’une  coopération sud-sud. Le Mali, de son côté restera toujours reconnaissant à l’endroit du Royaume chérifien.

Soulignons que cette clinique prénatale a été entièrement financée et équipée par la Fondation  Mohamed VI pour le développement durable à hauteur de plus de 6 milliards de FCFA..

Diakalia M Dembélé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here