Etats-Unis: profanation d’un cimetière juif à Philadelphie

Des vandales ont profané plus de 500 tombes dans un cimetière juif de Philadelphie, dimanche 26 février 2017. L’événement vient s’ajouter aux nombreuses menaces et attaques contre la communauté juive aux Etats-Unis. Ces actes inquiètent de plus en plus la société civile.

« Qu’un tel acte ait lieu aux Etats-Unis, c’est démoralisant », a déclaré Aaron Mallin à une télévision locale. C’est lui qui a découvert les centaines de tombes vandalisées, brisées en deux, alors qu’il comptait se recueillir sur celle de son père, dimanche 26 février.

Mais ce qui inquiète le plus aux Etats-Unis, c’est qu’il ne s’agit pas d’un acte isolé. Au cours des dernières semaines, les actes antisémites semblent s’être multipliés : 100 tombes ont déjà été profanées la semaine passée à Saint-Louis dans le Missouri, plusieurs croix gammées ont été taguées le week-end du 25 et 26 février sur des voitures, des immeubles, et même dans la cour d’une école dans l’Etat de New York.

D’autres minorités sont aussi visées : un homme ivre a tenté d’abattre deux ouvriers indiens à Kansas City ce mercredi 22 février, leur hurlant de quitter le pays. Les groupes suprématistes blancs ne se cachent plus et face à eux, le président Donald Trump reste discret : après plusieurs semaines de silence, il a finalement qualifié « d’horribles » et « douloureuses » les menaces antisémites, ce qui ne suffit pas à rassurer les communautés visées.

 Par RFI Publié le 27-02-2017


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here