Le RpDm de Cheick Modibo Diarra : L’ancien ministre Yaranga a claqué la porte

64

C’est un coup dur pour le Rassemblement pour le Développement du Mali (RpDm) qui vient d’enregistrer la démission de son 3ème Vice-président en la personne de Dr Yaranga Coulibaly, non moins Président de la section de Bla.
Dr Yaranga Coulibaly a remis sa démission au Président du RpDm, Cheik Modibo Diarra, le 22 février 2017 par l’intermédiaire de l’huissier de justice, Me Mamadou Namakoro Diallo. Le désormais ex-3ème Vice-président du RpDm qui fut ministre de l’agriculture sous la transition de 2012, motive son départ par des raisons personnelles. «Aujourd’hui pour des raisons personnelles, je démissionne de toutes mes responsabilités au sein du parti. Je voudrais saisir l’occasion pour remercier les militantes et les militants qui m’ont accompagné et soutenu dans la mission qui fut la mienne», a-t-il déclaré dans sa lettre de démission dont nous avons pu obtenir une copie.
La démission de Yaranga Coulibaly fait suite à d’autres départs comme ceux de Cheick Tidiane Sy, Moussa Alassane Maiga, Aminata Diakité, Youssouf Diarra. De sources crédibles, on apprend que Dassé Bouaré, Ousmane Diarra dit Gouzno, Mamadou Haïdara dit Aba, Djéneba Diakité, Sidiki Sarre, Doucourou Diarra auraient fait défection. Aujourd’hui, le parti de Cheick Modibo Diarra subit une véritable saignée et ne compte que trois membres fondateurs du bureau en commençant par lui-même, Baba Diarra et Fatoumata Koné.
M. L. Fofana
Le challenger

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here