ONEF : Un bilan positif en 2016

65

63,3% de nos activités programmés la structure ont été réalisées. Celles qui ne l’ont pas été ne dépendent pas totalement de l’observatoire

La salle de réunion du Conseil National du Patronat du Mali a servi de cadre le jeudi 23 février dernier à la tenue des travaux du 4eme session ordinaire du Conseil d’administration de l’ONEF.

La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Mahamane Baby. C’était en présence de son Secrétaire Général, Soumana Satao, du Directeur général de l’ONEF, Boubacar Diallo, et de plusieurs administrateurs du département en charge de la question de l’Emploi.

Au cours de cette session, les administrateurs ont eu à examiner cinq documents relatifs à la bonne réalisation des activités de l’ONEF. Il s’agit de l’examen et l’adoption des procès-verbaux des sessions précédentes ; l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2016 ; l’examen et l’adoption du rapport financier 2016 ; de l’examen et l’adoption du projet de programme d’activités 2017 ; de l’examen et l’adoption du projet de budget 2017.

Dans son discours d’ouverture, le ministre Mahamane Baby a d’abord présenté les activités consignées dans le Plan d’action stratégique de développement de l’ONEF pour la période de 2017. Il s’agit de l’amélioration de l’organisation, de la visibilité et des capacités d’intervention de l’ONEF ; l’amélioration de la collecte ; le traitement et l’utilisation des statistiques de l’emploi ; le développement de l’analyse et de la diffusion des informations sur le marché du travail. Avant de présenter le rapport d’activités de l’Agence durant 2016. « Le rapport d’activités à la date du31 décembre 2016, que vous allez examiner sous peu, fait ressortir en terme de bilan, un taux de réalisation ou en cours de 63,3% des activités programmées et un taux d’exécution de 96,9% du budget. Quant au budget prévisionnel au titre de l’année 2017, il est estimé à 747.233.500 Francs CFA. » a rappelé le ministre Baby

Apres la cérémonie d’ouverture, le Directeur général, Boubacar Diallo expliqué les spécificités des activités que son agence devra faire cette année au cours d’un entretien qu’il nous a accordé. « Les activités phares qui sont prévues pour cette année tournent surtout autour de la réalisation de près 15 études. Parmi celles-ci il y a l’enquête sur l’emploi, qui est une étude très importante. Elle permet de renseigner sur beaucoup d’indicateur sur le marché du travail. En plus de ça, Nous ferons également une grande opération sur la collecte sur les statistiques concernant les créations d’emplois de 2014 à 2017».

Et le Directeur général de l’ONEF de dire sa satisfaction par rapport au bilan de l’exercice 2016. « Je trouve que l’exercice 2016 est positif parce que nous avons réalisé 63,3% de nos activités programmés pour une structure jeune comme le nôtre, c’est positif d’autant plus que celles qui n’ont pas été réalisés ne dépendent pas totalement de l’observatoire. Les partenaires qui devaient financer ces activités ont eu des difficultés le faire, c’est pourquoi ceux-ci ont été programmés pour 2017.»

Rappelons que l’ONEF est une jeune structure créée en 2014 par les plus hautes autorités du pays qui a pour mission principale de faire des études et de la recherche afin de fournir aux décideurs et aux usagers des informations fiables et régulièrement actualisées sur le marché du travail, au niveau national, pour une meilleure régulation de ce marché.

Mohamed Naman Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here