Tombouctou : Des jeunes saccagent des bars de la ville

Pour protester contre la consommation massive de l’alcool dans la « ville sainte », des jeunes ont, le samedi dernier, pillés et brulés des bars et night clubs de la ville. Chez Hadia, le Diabaté, le Kaliemé, la Théière, des lieux très fréquentés par la jeunesse de Tombouctou, ont été saccagés par des jeunes en furie sur appel, selon nos sources, de l’Association des Jeunes pour la lutte contre l’alcoolisme à Tombouctou. « La ville sainte de Tombouctou, une référence dans le monde entier, est aujourd’hui devenue l’antre des alcooliques.

La plupart de nos jeunes sont devenus des soulards. Il était vraiment temps qu’on y mette un terme », explique, joint au téléphone, un manifestant sous couverture de l’anonymat. Il ajoutera que les propriétaires des lieux étaient avertis déjà de leur marche de protestation qui a vite dégénéré. « Au départ, il était juste prévue une marche de protestation. Mais très rapidement nous avons voulu donner une bonne leçon aux propriétaires de ces lieux malsains qui pervertissent notre jeunesse», ajoute notre source. Aux dernières nouvelles, il a fallut une intervention des forces de l’ordre pour limiter les dégâts. Plusieurs manifestants ont, ainsi, été interpellés par la police de la ville.
——————————————————

Antiterrorisme: Deux présumés djihadistes maliens arrêtés au Sénégal
Deux présumés djihadistes maliens ont été arrêtés à Dakar, a annoncé le jeudi dernier, dans un communiqué de presse, la police Sénégalaise. « La Division des investissements criminels (DIC) a interpellé, à l’auberge Keur Damel Ould Sidi Mouhamed Sina, de nationalité malienne, né en 1974 à Tombouctou, alors qu’il s’apprêtait à la quitter aux environs de midi, après un de près d’un mois », indique le communiqué du Bureau des Relations Publiques de la Police.

L’arrestation du ressortissant malien, selon la police sénégalaise, a été possible grâce à l’exploitation d’une infirmation dans le cadre de la communauté du renseignement mise en place depuis l’avènement de la menace terroriste dans le pays. « Il ressort déjà des premiers éléments d’enquête que ce dernier était formellement le contact d’Ould Nouini, planificateur des attentats de Grand-Bassam (Côte d’Ivoire), et avait un contact avec Moustapha Diatta, terroriste présumé précédemment arrêté par la DIC, une division de la Police judiciaire »

La source ajoute que : « dans la continuité de l’opération combinée des éléments de la Brigade d’intervention polyvalente(BIP) et de ceux de la DIC. Il a été procédé à l’arrestation d’un autre ressortissant malien. Ce chauffeur également de nationalité malienne, répondant au nom d’Ould Ame Sidalamine, né en 1982 et résidant à l’unité 26 des Parcelles assainies(Dakar), a été interpellé à la gare routière des beaux maraichers, à bord du véhicule de marque Hyundai immatriculée en Gambie BJL-8187-L ».

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here