Bourse du Travail: Le syndicat du FAFPA en ordre de marche

44

Le syndicat du Fonds d’apprentissage pour la formation professionnelle(FAFPA) s’apprête à déposer un cahier de doléances à la direction du service. Madani Camara, le secrétaire général du nouveau comité syndical a annoncé le lundi dernier (27 février) aux journalistes la volonté de s’inscrire dans une logique de rupture.

Déjà, le nouveau comité dit avoir pris le contre-pied de l’ancien bureau qui aurait refusé de rendre compte à la base. «La pierre angulaire des objectifs que nous visons repose essentiellement sur notre volonté de défendre les intérêts moraux et matériels de nos mandants. Pour y parvenir, nous devons renforcer la démocratie interne au sein de notre comité syndical à travers la tenue régulière des instances statutaires devant permettre de partager l’information », a déclaré Madani Camara.

Ces instances statutaires doivent aussi permettre de rendre compte des décisions qui sont prises au nom des militants en vue de prendre les meilleures orientations. «Nous devons agir de manière cohérente en faisant l’effort nécessaire devant aboutir à la conciliation des intérêts de l’entreprise et de ceux du personnel», a poursuivi le secrétaire général du syndicat des travailleurs du FAFPA.

Le nouveau bureau du syndicat est le résultat de l’évaluation des conditions générales et des facteurs négatifs d’un leadership syndical qui avait de la peine à trouver ses marques. Les membres du comité estiment que des problèmes comme le pilotage à vue, l’improvisation, l’amateurisme sont de nature à engendrer des risques potentiels. «Nous devons relever le défi de la rupture en mutualisant nos points de vue en tenant compte du permanent et de l’accessoire », a affirmé Madani Camara.

Il ne reste qu’au syndicat de définir un cahier de doléances qui sera évalué en vue d’être soutenu par tous les travailleurs. Avant même de déposer son cahier de doléance à la direction du FAFPA, le nouveau comité a enregistré des victoires. Il a réussi à obtenir la possibilité d’avoir une avance sur salaire pour les travailleurs, la construction du nouveau siège du service et le l’Impôt traitement salaire(ITS).

Soumaila T. Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here