Le ministre de la justice Mamadou Ismael Konaté: Un verrou désigné par le président du HCI

32

c’est la première fois que l’Imam Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil islamique, prend le nom d’un ministre pour le vouer aux gémonies, traitant son acte de « malhonnête ». Selon le président du Haut Conseil Islamique, le ministre de la justice Mamadou Ismael Konaté, a tenté de diviser les musulmans après sa promesse de faire adopter une loi contre la pratique de l’excision au Mali lors de la journée internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines.

L’une des principales motivations du meeting était contre ce projet de loi. « Les musulmans sont unis… Celui qui s’est engagé à adopter une loi contre la pratique de l’excision au Mali, le saura », selon l’Imam Dicko, qui n’a pas manqué d’avoir des mots durs à l’endroit du Président IBk.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here