Politique : Traite ou quête des élus : Députés et conseillers communaux, ADP-Maliba en force sur le terrain…

30

Après son retrait de la majorité présidentielle, le parti dirigé par l’honorable Amadou Thiam a  enregistré on se souvient une adhésion massive en son sein d’élus (députés et conseillers communaux) venant de plusieurs horizons, lesquels arrivés semblent faire couler beaucoup d’encres et de salives dans les rangs de nombreux partis politiques de la place.

Le cas frappant est venu du RPM, qui est allé jusqu’à accuser le parti ADP-Maliba d’avoir corrompu des élus dans son camp par le pouvoir de l’argent. L’une des preuves de la plainte du RPM, est relative au débauchage du député Docteur Bakary Diarra, élu RPM du cercle de Sikasso, qui a rallié le camp du parti ADP-Maliba à la veille des dernières élections communales.

Oreille fermée, bouche bée, le parti ADP-Maliba n’entend pas s’arrêter de si tôt dans sa quête de débauchage dans les camps adverses, c’est pourquoi, comme pour répondre au RPM du Président Bocari Tréta, les leaders du parti ADP-Maliba ont démenti avec la dernière rigueur les propos du RPM et de bien d’autres formations, indiquant que tous les élus (députés et conseillers qui ont rallié ADP-Maliba) l’ont fait de leur propre gré.

Mais la politique que mène le parti ADP-Maliba se reposerait sur le pouvoir financier, donc le débauchage grâce à la force de l’argent. Dans un pays comme le nôtre, rare sont des élus qui puissent dire non à l’argent, car n’ayant pas le flair de la politique politicienne pour préparer leur propre reconduction. Le plus souvent, ils ne visent que le présent car le futur reste incertain pour eux. Raison pour laquelle, ils seraient très nombreux parmi les élus (députés et conseillers communaux) à faire face à la réalité des colossales sommes d’argent que leur proposerait le parti ADP-Maliba et son richissime président. Des sources proches indiqueraient que les propositions varieraient : 3 et 5 millions de FCFA et cela faisant fonction à l’importance du bastion électoral de chaque élu et de chaque localité.

Certains hommes et analystes politiques voient en ce jeu que mène le parti ADP-Maliba, une manière de savamment préparer les futures batailles en particulier la présidentielle de l’année prochaine.

Par Amadingué SAGARA


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here