Aly Adad, président du forum du chef d’entreprise de l’Algérie : «Nous sommes convaincus que nos développements passent par le Mali»

Le président du Forum du chef d’entreprise de l’Algérie, Aly Adad, était en visite au Mali la semaine dernière sur l’invitation du président de la Fondation Forum de Bamako, Abdoullah Coulibaly. Il a animé un point de presse le jeudi 23 février 2017 au ministère de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, pour parler des affaires entre les entrepreneurs algériens et maliens.

L’hôte du jour a expliqué dans son propos liminaire que l’objectif de sa visite au Mali, avec une forte délégation d’entrepreneurs algériens, est de  rapporter l’expérience algérienne et aider à développer notre pays avec leurs savoir-faire. Selon lui, son pays a des entrepreneurs capables d’exporter leurs savoir-faire au Mali.

 

«La délégation qui m’accompagne représente certaines activités. L’Algérie compte beaucoup d’entrepreneurs capables de soutenir le Mali convenablement dans la construction, dans l’agroalimentaire, dans les services financiers et les télécommunications. Nous sommes aujourd’hui en Algérie des entrepreneurs capables de produire le même produit qu’on trouve en Europe, aux Etats-Unis ou en Asie. Nous sommes convaincus que nos développements passent par le Mali. Le plus important c’est de pouvoir offrir différents produits à la population du Mali à moindre coût, et nous sommes là pour développer avec vous. Nous avons la capacité de construire avec vous le Mali», a déclaré le président du chef d’entreprise de l’Algérie.

 

Prenant la parole, le ministre de la Promotion des Investissements et du Secteur privé, Konimba Sidibé, a réaffirmé l’engagement des autorités du Mali à porter le niveau de relation économique entre l’Algérie et le Mali à un niveau très élevé. Selon lui, l’Algérie fait partie des tous premiers partenaires politiques du Mali, «et nous voulons qu’elle fasse aussi partie de nos tous premiers partenaires économiques».

 

Le ministre Konimba Sidibé dira que sa visite en Algérie, il y a quelques mois, a montré que les deux pays ont les moyens de développer des affaires ensemble. «J’ai constaté en Algérie de très grandes entreprises qui ont un savoir-faire dans tous les secteurs clés de l’économie malienne», a-t-il déclaré. Avant de rappeler que le gouvernement du Mali a décidé de mettre les petites et moyennes entreprises au cœur de son développement. Et «nous avons en Algérie des entreprises qui sont capables de nous aider à cela», a affirmé  Aly Adad.

 

Il faut noter que le forum du chef d’entreprise de l’Algérie est une organisation patronale algérienne qui a plus de 3500 adhérents entrepreneurs, plus de 4000 entreprises, plus de 35 milliards de dollars de chiffres d’affaires et 350.000 employés. Il est implanté à travers le territoire national avec des délégations et à l’échelle internationale. Le Forum du chef d’entreprise de l’Algérie est présent dans une trentaine de pays dans le monde.

Diango COULIBALY

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here