Visite du roi Mohamed VI à Bamako annulée : L’Algérie en cause ?

Aucune raison officielle n’a été donnée pour expliquer l’annulation de la visite du roi Mohamed VI du Maroc. L’éventualité de la maladie du président IBK a été vite rejetée, car, tout le monde pouvait apercevoir le chef de l’Etat, au cours de la même période, à la télévision nationale, recevoir des ambassadeurs et présider le conseil des ministres. Le dossier du Polisario, non plus, ne peut être retenu pour expliquer cette annulation, puisque le Maroc est revenu à de meilleures intentions concernant ses démêlés avec le Front Polisario. En effet, le Maroc a intégré l’Union africaine.
Curieusement, l’activisme de l’Algérie dans notre pays, au moment où le Maroc devait inaugurer une clinique réalisée par la Fondation Mohammed VI pour le développement durable, dédiée à la santé de la mère et l’enfant, a été remarqué. Cette visite du Roi du Maroc s’inscrivait, aussi, dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays. C’est au cours de la même période, que l’Algérie devait signer avec le Mali, des contrats pour la mise en œuvre de projets électriques, à Kati et à Darsalam. Toutes choses qui font croire que c’est ce dynamisme économique de l’Algérie, dans un timing correspondant à la présence du roi du Maroc au Mali, qui aurait motivé l’annulation de la visite.

B.D.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here