ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : IBK inaugure une université de 80 milliards à Kabala

Le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, en compagnie d’une forte délégation, a procédé, ce mardi 28 février 2017, à l’inauguration du complexe universitaire de Kabala. C’était en présence de l’ancien l’ancien président de la Transition, le Professeur Dioncounda Traoré, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique dont l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Mali, Mme Lu Huiying sans oublier la classe politique et des invités de marque. L’accueil était plus que chaleureux ce jour.

La Cité est bâtie sur 103 hectares, repartie en 7 blocs pédagogiques et leurs annexes, une administration centrale, quatre blocs d’hébergement, un restaurant universitaire de 2500 places, un centre commercial, une cafétéria centrale, une salle polyvalente, des terrains de sport, un centre de santé universitaire et des espaces en réserves. Des interventions de haut niveau et des visites de la cité ont marqué l’éclat de la cérémonie.

La Cité universitaire de Kabala a été réalisée en trois ans. Elle est construite sur 103 hectares, comprend majestueusement 7 blocs pédagogiques et leurs annexes (deux blocs de facultés jumelles, trois amphithéâtres, un bloc d’école doctorale, un centre multimédia et une école normale d’enseignement technique et professionnelle), une administration centrale, quatre blocs d’hébergement, un restaurant universitaire de 2500 places, un centre commercial, une cafétéria centrale, une salle polyvalente, des terrains de sport, un centre de santé universitaire. Ces infrastructures condensent toutes les missions de l’université : on y étudie, enseigne, recherche, et diffuse le savoir.

Souhaitant la bienvenue, le maire de ladite commune, Issa Bocar Ballo, s’est réjoui de la construction de ce joyau d’une rare qualité sur le continent africain et qui constitue une vitrine pour sa commune. Il a ensuite souhaité que cela ne soit pas la dernière. L’ambassadeur de la république populaire de Chine au Mali, Mme Lu Huiying, a magnifié la coopération sino-malienne, grâce à laquelle ce chef-d’œuvre a vu le jour. La diplomate a observé que l’éducation constitue le fondement de l’Etat, à laquelle les gouvernements chinois et malien prêtent une grande importance, a-t-elle souligné.

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Assetou Founé Samaké Migan, les infrastructures déjà réalisées vont largement contribuer au renouveau du système éducatif malien. Elle a ensuite fait savoir que c’est dans le cadre de la réforme du système de l’enseignement supérieur que le gouvernement a décidé de la création d’un 2è pôle universitaire à Kabala, afin d’améliorer l’environnement de la formation et de la recherche. Les marchés relatifs aux travaux de construction et d’équipement de ce campus ont été approuvés le 14 novembre 2010.

Le coût total de ce projet est de 80 milliards de Fcfa, si l’on prend en compte les travaux complémentaires de viabilisation, comme l’aménagement des voies d’accès, le raccordement au réseau électrique. Après la visite de la Cité, le président de la République s’est confié aux hommes de médias pour exprimer sa joie en ces termes : « aujourd’hui est un jour de joie. Cet édifice doit être bien entretenu. On ne peut pas avoir un tel joyau sans avoir le souci de sa protection, de sa sauvegarde pérenne. L’effort qui a déjà été fait sera poursuivi pour que cette Cité ne soit pas demain un sujet de cauchemar ».

Drissa KEITA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here