Championnat national : Le COB et L’ASOM assurent le service minimum

L’entraîneur de l’AS Bakaridjan, Sékou Seck a perdu son duel avec son ancien club, le COB. Samedi pour le compte de la 5è journée du championnat national, le technicien et se sont inclinés 1-0 devant les Olympiens, victimes d’un coup de patte de Yacouba Doumbia qui a frappé dès la 5è minute. Menée au tableau d’affichage, l’équipe de Barouéli va courir derrière l’égalisation pendant près d’une heure, mais en vain. C’est donc raté pour le technicien Baco Seck qui rêvait de remporter ce premier face à face avec son ancien club. «Je dois avouer qu’il y a beaucoup de déception après cette défaite. Pas seulement parce qu’on a pris un but matinal, mais aussi et surtout parce qu’on n’a pas joué notre football. Il y a eu trop d’erreurs sur le plan individuel. Je félicite quand même le COB pour sa victoire», a confié l’entraîneur de l’AS Bakaridjan après la rencontre.
Dans le camp adverse, le technicien Ismaël Diané, s’est dit satisfait du résultat du match et a rendu un vibrant hommage à ses joueurs pour leur prestation. «On est vraiment satisfait du résultat de la rencontre. Nous étions conscients de l’enjeu de la rencontre et on savait aussi que la partie allait être difficile. Les matches COB-AS Bakaridjan sont toujours compliqués, nous nous sommes préparés en conséquence et au finish on a empoché les trois points de la rencontre. Je félicite mes joueurs qui ont répondu présents», soulignera coach, Ismaël Diané. Après avoir raté cette première manche, Baco Seck et son nouveau club vont donc devoir attendre le match retour à domicile (22è journée) ou éventuellement la coupe du Mali pour espérer prendre leur revanche sur les Olympiens.
Samedi au stade Modibo Keïta, il n’y a pas eu de round d’observation entre les Verts et les visiteurs de Barouéli. Dès le coup d’envoi du match les deux équipes se sont jetées dans la bataille à corps perdu. Les premières occasions seront à l’actif des Olympiens qui ouvrent le score par Yacouba Doumbia après seulement cinq minutes de jeu. Suite à corner tiré par Mody Bangoura, le milieu défensif des Verts marque du plat du pied (1-0). Piqués au vif, les visiteurs tentent de réagir mais ne parviennent pas à déjouer la vigilance de la défense adverse. Sans être impressionnants, les Olympiens vont gérer leur courte avance jusqu’à la mi-temps.
Au retour des vestiaires, les hommes d’Ismaël Diané se créent la première occasion. L’ailier droit Mody Bangoura pénètre dans la défense adverse, avant d’expédier une frappe puissante qui passe légèrement à côté de la cage gardée par le keeper Almamy Sogoba (51è min). Les visiteurs répliquent 5 minutes plus tard par Seydou Traoré qui oblige le portier du COB, Abdoulaye Samaké à sortir le grand jeu pour empêcher le ballon d’aller au fond de ses filets (56è min). La dernière occasion sera à l’actif du COB : lancé dans le dos de la défense adverse par Alseny Bangoura, le nouvel entrant Abdramane Traoré se présente seul devant le portier Almamy Sogoba mais ne marque pas (89è minute). Score final, 1-0 pour le COB qui avait concédé le nul 0-0 face à l’ASB lors de la précédente journée.
Auparavant, en première heure au stade Modibo Keïta, l’ASOM s’était imposée sur le même score face à Lafia club de Bamako (LC. BA). L’unique but de cette partie a été marqué sur penalty par Barou Sanogo, (1-0, 51è min). Les Olympiens de Missira se rachètent ainsi de leur échec de la 4è journée contre les Onze Créateurs (2-0), alors que les Tigres de Lafiabougou concèdent leur deuxième défaite de rang après celle de la semaine dernière contre l’Union sportive du cercle de Kita (2-0). «Après trois défaites consécutives il fallait quand même arrêter l’hémorragie. Il nous fallait cette victoire, c’était un match difficile, très tendu. Mais on avait l’obligation de résister. Dieu faisant bien les choses, nous avons eu un penalty qu’on a concrétisé», dira l’entraîneur de l’ASOM, Amadou Cissé. Pour le technicien de L. C. BA, Alou Badra Diallo, son équipe méritait au moins le partage des points sur l’ensemble de sa prestation. «Je suis très déçu, on a fait une très mauvaise première période. Dans le deuxième acte, on a essayé de réagir, mais malheureusement on prend ce but venu de nulle part. Je suis vraiment déçu», a avoué le technicien. Samedi au stade Modibo Keïta les Tigres et les Olympiens de Missira ont livré un match d’un niveau très moyen avec beaucoup de déchets techniques. Pendant la première période, aucune occasion nette de buts n’a été obtenue d’un côté comme de l’autre. En deuxième période également, on pouvait compter le nombre d’occasions au bout des doigts. Finalement, c’est un penalty qui permettra à l’ASOM de faire la différence six minutes après la reprise (51è minute). Le penalty a été provoqué par le défenseur Aboubacar Magassa qui a commis une faute sur l’avant-centre de l’ASOM, Sory I. N’Diaye. Le même samedi deux autres rencontres se disputaient à l’intérieur du pays. A Koulikoro au stade Mamadou Diarra H, le CSD a dominé le CSK par la plus petite des marges (1-0), alors que le Mamahira et les Onze Créateurs se sont neutralisés 1-1 au stade municipal de Kati.

S. S. KAMISSOKO
Samedi le 04 mars au stade Modibo Keïta
ASOM-LC. BA : 1-0
But de Barou Sanago (51è min s.p).
Arbitrage de Youssouf Dialo assisté de Balla Yamboliba et Adama Togola.
ASOM : Alkalifa Coulibaly, Babouya Soumbonou, Barou Sanogo, Lassine Sangaré, Birama Konaté, Mohamed Ouattara, Daouda Traoré (Sambadjo Djibo), Mamadou Koné (Oumar Traoré), Fodé Kouyaté (cap), Sory I. N’D’aye (Moussa Coulibaly), Modibo Tamboura. Entraîneur : Amadou Cissé.
LC. BA : Amadou Tembely, Aboubacar Madassa, Soungalo Traoré, Ibrahil Fofana (Mahamadou M. Fofana), Amadou Camara, Yacouba S. Traoré, Sadio Doakité (Broulaye Camara), Zoumana Soumaoro (cap), Brahima Tall, Nouhoum Fané (Moussa W. Doumbia), Nocolas Dcoua. Entraîneur : Aliou B. Diallo.
COB-AS Bakaridjan : 1-0
But de Yacouba Doumbia (5è min).
Arbitrage d’Ousmane Diakhaté assisté d’Abdoul K. Camara et Mamadou Barry
COB : Abdoulaye Samaké (cap), Idrissa Sangaré, Yacouba Doumbia, Germain Piot-Dho (Mahamadou Sissoko), Koman Koumaré, Aly Déssé Sissoko, Alseny Bangoura, Aremu K. Toloba, Mody Bangoura (Abdouramane Traoré), Djibril Coulibaly, ModiBO Traoré. Entraîneur : Ismaëal Diané.
AS Bakaradjan : Almamy Sogoba, Mohamed L. Sissoko (cap) (Bourama Sangaré), Mohamed Sangaré, Nouha Bamba, Demba Charles Wane, Mamadou B. Denon, Lassine Pléa, Seydou Traoré (Boubacar Diarra), Issa Fomba (Alassane Dembélé), Hamidou Konaté, Mohamed B. Maïga. Entraîneur : Sékou Seck.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here