Accès à l’eau potable : Le ministre de l’Énergie et de l’Eau à Sikasso et Ségou

Le ministre de l’Énergie et de l’Eau, Malick Alhousseini a entamé le 2 mars 2017 une visite de 72 h dans les régions de Sikasso et Ségou. Il constatera de visu les installions d’eau et d’électricité dans une dizaine de localités. Objectif : permettre l’accès à l’eau et à l’électricité aux Maliens dans le cadre du Programme d’urgences sociales du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita.
A Selingue la délégation du ministre a visité la Centrale hydraulique de la localité, Malick Alhousseni a visité également vendredi les installations et la Somapep SA et de la Somapep SA ainsi celles de EDM SA dans les villes Sikasso et Koutiala. Le ministre a constaté un retard dans l’exécution des projets, et surtout le manque criard du personnel qualifié. ” Les populations ne peuvent pas continuer à souffrir des insuffisances de l’administration”, a indiqué le ministre qui a souligné que son département est interpellé sur la mise en œuvre de beaucoup de projets de développement dans ces régions.

A Fana une localité située à quelques kilomètres de Bla dans la Commune rurale de Touna, le village a bénéficié de 80 lampadaires solaires dans le cadre du projet 1500 lampadaires solaires de l’AER- MALI pour les régions de Ségou et Mopti. Tout le village a été éclairé laissant apparaître la grande joie des femmes et des enfants notamment les élèves. Les populations n’ont pas tari d’éloges à l’endroit du président de la République, Ibrahim Boubacar Keita. Le ministre de l’Énergie et l’Eau, Malick Alhousseni a tenu à vérifier la qualité des travaux.
A Bla, le château d’eau et les installations d’EDM SA ont été visités par le ministre de l’Énergie. Ici, un problème réel existait au niveau de la gestion du château d’eau de la ville qui, malgré la fin des travaux, n’était pas toujours opérationnel. Le ministre a instruit à la Somagep SA de prendre en main immédiatement la gestion de l’ouvrage. Bientôt les habitants de la ville vont bénéficier de cet ouvrage qui va considérablement réduire le stress hydrique de la ville.
Seyni Touré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here