Communales à Ségou : l’honorable Abdine Koumar révèle les dessous de table entre le RPM et les juges : « Nous avons utilisé 5 millions de FCFA pour corrompre les juges… »

A la faveur d’une rencontre des cadres du parti présidentiel-RPM-  tenue ce samedi 04 mars 2017 à Ségou, le député RPM de Ségou et non moins président de la Commission Finance de l’Assemblée Nationale, Abdine KOUMARE, a révélé par inadvertance au grand jour comment le parti RPM a triché et gagné  dans la cité des Balazans  lors des élections communales du 20 novembre 2016.

Le Rassemblement pour le Mali(RPM), parti présidentiel, est arrivé en tête lors des élections communales du 20 novembre 2016. Ce résultat a été contesté à l’époque par les responsables des partis politiques de l’opposition qui avaient dénoncé « le vol orchestré par le parti  présidentiel ». Le temps vient de donner raison à l’Opposition le samedi dernier lors d’une rencontre des cadres du parti RPM à Ségou, dans la grande salle du centre Gabriel Touré. La langue du député RPM Abdine KOUMARE lui a fourché quand il tentait d’expliquer les raisons du remboursement de 5 millions de Franc CFA par la section RPM de Ségou au bureau national. « Nous avons utilisé cette somme, 5 millions, pour corrompre les juges afin de gérer des contentieux, tel que le cas de Diganidougou », a-t-il laissé entendre.

Cette phrase du président de la Commission Finance de l’Assemblée nationale n’atteste-t-elle pas à suffisance que le RPM a triché dans la circonscription électorale de Ségou lors des élections municipales passées ? Cette information de taille donnée par un haut cadre du parti présidentiel ne remet-elle pas en cause la suprématie du RPM lors des élections communales où le parti est sorti le grand gagnant ?

Abdine Koumaré, la poisse ?

Cette question a tout son pesant d’or dans la mesure où ce cadre s’est permis publiquement de faire une révélation qui ternit l’image du parti RPM. Analysant la situation, il ressort que le président de la Commission Finance de  l’Assemblée Nationale du Mali, Abdine Koumaré n’est plus en odeur de sainteté avec les militants RPM de Ségou. Si au départ certains pensaient que ce sont les amis du maire Nouhoum Diarra qui tentaient de le mettre en minorité avec les bénédictions du richissime député Abdoul Galil Mansour Haidara, aujourd’hui il est clair que la situation du plus bureaucrate de tous les députés de Ségou est toute autre chose. Lors de la dernière rencontre du RPM à Ségou, il a essuyé des mésestimes de toute la salle, de sorte que ses quelques partisans avaient de la peine à calmer les autres.

La grande salle du centre Gabriel Touré est restée calme tout au long des travaux jusqu’au moment où Abdine Koumaré a pris la parole. Dès que sieur KOUMARE a commencé à parler, un bourdonnement envahit la salle. Pire pour lui, pour tenter d’expliquer les raisons du remboursement de 5 millions de franc CFA de la section de Ségou au bureau national, Abdine Koumaré, a pété les plombs en disant quelque chose qu’il ne fallait  pas. A savoir : le vol et la tricherie orchestrés par le parti présidentiel lors des Communales dans la circonscription électorale de Ségou. Ce n’est pas tout, l’élu de Ségou a fait d’autres révélations.

Nous y reviendrons dans notre prochaine parution !.

 

La Rédaction


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here