Issa Zerbo de l’Adema-pasj et Samuel Cissé du RPM : Des députés incompétents et inutiles !

Les députés élus du cercle de Yorosso à savoir les honorables Issa Zerbo de l’ADEMA-PASJ et Samuel Cissé du RPM, viennent une fois de plus de montrer leur incompétence… ils ont trahi la confiance placée en eux par les populations de cette localité.

Pour la simple raison, ces députés n’ont jamais fait la restitution des travaux des sessions d’avril et octobre 2016 de l’Assemblée nationale à leur base comme l’ont fait d’autres députés de l’Assemblée Nationale du Mali.

Ça aurait pu être une occasion pour les populations du cercle de Yorosso notamment celles concernées par la route du poisson de faire part aux élus de la nation leurs préoccupations les plus pressantes particulièrement le renouvellement de cette route et le vol de bétail, devenu de plus en plus fréquent dans la localité. Comment comprendre le silence coupable de ces deux élus ?

En effet, durant l’année écoulée, le Ministère en charge de l’Équipement, des Transports et du Désenclavement a ignoré l’entretien de la route du poisson et cette année encore il a carrément effacé le projet de bitumage de la route du poisson dans son plan d’action de 2017 et les deux députés élus pour défendre la cause de la population ne font rien.

Or que la route du poisson, précisément le tronçon Kemparana-07 km- Yorosso en passant par la commune rurale de Kiffosso 1, est l’une des routes les plus fréquentées de notre pays. Malgré la fréquence des usagers sur cette route, elle est l’une des voies les plus dégradées, difficilement praticables, surtout en cette saison pluvieuse.

Ce tronçon est un élément essentiel pour l’économie parce qu’elle assure le déplacement des personnes et de leurs biens. Mais malheureusement, il est de nos jours un véritable parcours de combattant. Car il est dans un piteux état et les usagers commencent de plus en plus à se plaindre.

Pis, cette route est pratiquée par un grand nombre de camions bennes qui transportent du poisson séché, des véhicules personnels, des véhicules de transports en commun et autres. D’où le taux élevé des accidents sur cette voie empruntée par beaucoup de travailleurs qui vivent le calvaire au quotidien.

Qu’est-ce que la Commune de Yorosso a fait aux politiques pour mériter ce triste sort ? La route du poisson tracée sur le sang des ancêtres de Yorosso est encore sabotée par les autorités. Pis, sous les yeux des députés Issa ZERBO de l’Adema-Pasj et Samuel CISSE du RPM incapables de défendre le projet de la construction de la route mais aussi incapables de faire la moindre restitution des sessions de l’Assemblée à la population qui leur a accordée sa confiance.

A suivre

Adama

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here