Quand Malick Alfousseini Maïga zappe Bla

C’est le moins qu’on puisse dire de l’acte du ministre de l’Energie à l’égard de la population de la commune rurale de Bla. Annoncé pour une visite officielle à Bla, le samedi 4 mars, c’est le vendredi 3 mars que le ministre s’est rendu à Bla, à l’insu de la population qui avait tout mis en œuvre pour l’accueillir.

Il y a deux jours, Bla recevait une notification en rapport avec une visite du ministre de l’Energie et de l’Eau. Dans la circulaire, il était mentionné que le ministre se rendra à Bla le samedi 4 mars pour visiter les installations électriques de Bla et le château d’eau flambant-neuf. À l’annonce de la nouvelle, les responsables socio-politiques, économiques et culturels de Bla décidèrent d’être à la rencontre du ministre et de sa délégation. Ensemble, ceux-ci avaient dressé un certain nombre de doléances quant à la non-fonctionnalité du château d’eau, fini depuis quelque temps.

À la grande surprise des Blaidois, le ministre de l’Energie et de l’Eau est arrivé dans la ville carrefour de Bla, vendredi 3 mars, soit une journée à l’avance. À son arrivée, le ministre est accueilli par le maire, le préfet et le sous-préfet central. Avec ceux-ci, il a tenu une rencontre et visité le château, puis ce fut le voyage retour sur Ségou.

Les gens, au bord de la route nationale numéro 6 ayant constaté le retour du ministre sur Ségou, sont restés sans voix. C’est là que les Blaidois ne comprenant pas le dribble du ministre se sont fâchés et ont cherché à connaître les raisons du double jeu du ministre. Selon certains, il aurait été dit au ministre de ne pas se prêter aux questions des Blaidois, quant au fait que le château n’est pas opérationnel, bien que les travaux soient finis. Pourtant, la ville de Bla souffre d’un manque cruel d’eau potable. Selon d’autres, le problème se situe à un autre niveau…

Affaire à suivre

D.D


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here