Dissolution de la FEMAFOOT : Le Gouvernement prend ses responsabilités

Le Ministre des Sports a informé l’opinion nationale et internationale que, vu la persistance de la crise au sommet du Football national, la Fédération malienne de football (FEMAFOOT) est dissoute.
Au regard de l’évolution, durant ces derniers temps, du Sport malien en général et du football en particulier, le Gouvernement ne pouvait faire mieux que de dissoudre l’instance dirigeante du ballon rond malien.
En effet, force est d’admette que le climat de désordre qui régnait au sein de l’instance dirigeante du secteur s’est toujours négativement répercuté sur le rendement de nos équipes nationales. Cela, tant dans les compétitions africaines et sous-régionales que mondiales. Le dernier constat le plus amer en date est l’élimination de l’équipe junior malienne en phase des poules sans compter le mauvais parcours de leurs ainés à la CAN Gabon 2017.
Une équipe qui gagne est celle qui est solidaire et la FEMAFOOT était plus que jamais divisée ; car, le Bureau devenait une table des frères ennemis. Cet élan de course aveugle et effrénée derrière des intérêts personnels a provoqué et entretenu depuis une atmosphère de fortes tensions, une crise de confiance palpable entre les membres du Bureau.
Ainsi, après la dissolution du Bureau, il est mis en place un Comité provisoire chargé de gérer, d’animer de promouvoir et de développer le Football malien. Cela, jusqu’à l’élection d’un nouveau Bureau fédéral digne de ce nom. Ce Comité a pour mandat de réunifier la famille du Football malien et organiser une Assemblée élective. Il s’agira aussi pour lui de professionnaliser le championnat national et, enfin, de plancher sur les problèmes d’encadrement de nos équipes nationales.
Le Ministre des Sports, qui fixera la composition et la liste nominative des membres de ce Comité provisoire par décision, a invité les acteurs du Football à œuvrer ensemble pour la cohésion et la refondation du Sport-roi national. Affaire à suivre !
Sinaly M DAOU
=============================
Processus de vivre ensemble par le Sport : Dramanebougou donne l’exemple !
A l’initiative de Youssouf Guindo, porte-parole du Mouvement ‘’Le Mali en Marche’’, un match de foot Ball a opposé les Mariés aux Célibataires de Sebenikoro, secteur Dramanebougou, en Commune IV du District de Bamako. C’est le samedi 4 mars dernier. Le coup d’envoi a été donné par Mme Assétou Sangaré, Vice-présidente du PSDA et non moins Présidente de la Section IV du parti, Marraine de l’évènement.

Youssouf Guindo dira que ce match avait une double symbolique. Il s’agit de ‘‘Créer’’ un cadre de rencontre, d'échanges, de fraternité, d'amitié et de rapprochement dans le sens élevé du bon voisinage et ‘‘féliciter’’ SE IBK pour l'honneur qui lui a été fait et, par ricochet, à l'ensemble des Maliens pour la reconnaissance de la Communauté internationale qui lui a décerné le prix Nelson Mandela pour la démocratie.
Le Président IBK est un «Grand», brillant homme d’Etat, un fervent démocrate, patient, courageux, travailleur, modeste, humaniste. Un homme qui œuvre depuis des lustres pour la promotion de la paix, de la cohésion nationale, un patriote admiratif et admiré aussi bien au Mali qu’en dehors de nos frontières. Le Mouvement ‘’Le Mali en Marche’’, selon son porte-parole, admire les actions du Président IBK.
« Je remercie Mme Assétou Sangaré, pour sa présence remarquable qui a bien voulu accepter de donner le coup d'envoi du match et remercie également la jeune et dynamique M7TV, pour la couverture médiatique», s’est félicité Youssouf Guindo.
A la fin du match, la Vice présidente du PSDA, Mme Assétou Sangaré, a exprimé ses sentiments de satisfaction en ces termes : «Je suis très contente de ces genres de retrouvailles qui rapprochent les habitants du quartier entre eux. Je souhaite que ce match ait lieu les premiers samedi de chaque mois. Pour moi, je m’engage à mettre à votre disposition des maillots et du ballon pour pérenniser la rencontre. Merci pour l’initiative».
Aux termes d’un match joué dans un esprit fair-play total, les deux équipes se sont séparées par un score nul de 1 but partout. Vivement la prochaine rencontre !
Par Ambaba de Dissongo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here