Lancement du projet “Honron” : La communication par la comédie musicale

63

Faire de la comédie musicale urbaine un instrument de la construction citoyenne au Mali, c’est l’objectif du projet du metteur en scène Alioune Ifra N’Diaye. Le lancement officiel de ce projet dénommé “Honron ” a été effectué le lundi 06 mars dernier, au complexe Blonba à Baco Djikoroni par Mme Kéïta Aminata Maïga, Première dame du Mali, en présence de plusieurs acteurs culturels du pays.

Le projet “On ne nait pas Honron, on le devient” vise essentiellement à utiliser la comédie musicale urbaine comme outil pour faire comprendre aux jeunes les enjeux liés à une nouvelle dynamique du Mali post-crise, ainsi que les chantiers qui sont d’actualité et qui figurent parmi les urgences de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Premier à prendre la parole au cours de cette cérémonie Mr Ouattara, maire de la commune V du district de Bamako. Après avoir souhaité la bienvenue à Madame la Première dame et sa délégation dans la commune V du district de Bamako, il a souligné que l’inauguration partielle du complexe Blonba a été effectuée, il y a tout juste quelques mois. Avant d’ajouter qu’aujourd’hui ce complexe artistique Blonba constitue une fierté pour la population de la commune V du district de Bamako.

“De par sa contribution à l’éveil des consciences de la jeunesse et à la promotion de la coopération internationale entre les acteurs du secteur de la culture, cette ambition peut se concrétiser grâce aux nombreux donatrices et donateurs. Je préciserai toutefois que ce projet Honron à la particularité de s’inviter chez les jeunes à l’école. Ce programme vient donc à point nommé au moment où notre jeunesse est plus que jamais victime de la diversité des repères. Par cette approche stratégique, cet inédit programme de construction citoyenne a l’avantage de garantir à la génération actuelle et future un patrimoine, un héritage concret”, a-t-il précisé. Il a conclu ses propos en réitérant l’engagement des autorités communales pour faire de ce projet une réussite.

Quant à Alioune Ifra N’Diaye, le promoteur du projet, il a souligné que l’objectif du programme de ce projet va se structurer en trois phases encapsulées dans du diversement et de la communication : capter l’attention, stimuler le désir de changement, emporter la conviction par l’utilisation d’arguments raisonnés.

Il a aussi ajouté que ce projet Honron va permet de créer 60 emplois pendant 6 mois et les acteurs du projet vont partir sur les espaces scolaires, universitaires et communaux pour sensibiliser la population sur la citoyenneté. La cérémonie a été

clôturée par la présentation d’un extrait du spectacle de ce projet Honron.

M.TRAORE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here