Brèves : Pour lutter efficacement contre le terrorisme : La France veut se désengager militairement du Mali

81

L’opération militaire française au Mali, « Serval » devenue Barkhane, est appuyée dans ses missions par des forces africaines, passées sous le drapeau de l’Onu. L’Union Européenne intervient également au Mali dans le cadre de la formation des forces de sécurité et de défense de notre pays sous l’appellation Eutm.

L’Allemagne, la Lituanie, le Luxembourg, la Chine…ont chacun, en ce qui le concerne, des soldats au Mali pour des missions bien précises. Coïncidence ou pas, après les attentats terroristes du 13 Novembre 2015 à Paris, la France a lancé un avis d’appel d’aide à tous les pays de l’Union Européenne en direction du Mali, en vertu de l’article 42.7 du traité de Lisbonne, instituant la Commission de l’Union Européenne. Ledit article prévoit l’assistance des autres pays si l’un des 28 pays membres de l’Ue est victime.

De cette manière, la France veut se désengager militairement du Mali afin de concentrer ses troupes dans la bataille qu’elle va engager contre l’organisation de l’Etat Islamique, appelé aussi Deach en Syrie et en Irak.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here