Commémoration de la fête du 08 Mars: Les femmes de la CNAS FASO Hèrè s’imprègnent des doctrines du parti

48

Les femmes de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS FASO Hèrè) ont profité de la fête du 08 Mars pour organiser, le Samedi 11 Mars 2017 à la maison des ainés, une formation à l’intention des militantes afin qu’elles s’imprègnent des doctrines du parti. La formation, à travers une conférence débat, était animée par Me Abdoulaye Sangaré et Mohamed Traoré. C’était en présence de Mme Traoré Tiedo Ba, la présidente des femmes de la CNAS FASO Hèrè et de plusieurs cadres du parti dont le président d’honneur le Dr Soumana Sako.
A l’ouverture de la formation, Mme Traoré Tiedo Ba, la présidente des femmes de la Convention Nationale pour une Afrique Solidaire (CNAS FASO Hèrè) a indiqué que les femmes constituent la cheville ouvrière d’un parti.

« Organiser une formation pour elles, dans le cadre de la commémoration de la fête des femmes, est une aubaine afin de faire véhiculer les idéaux du parti auprès d’un large public. », explique-t-elle. Selon Mme Traoré Tiedo Ba, « nous avons voulu déroger à la règle en organisant une formation à l’intention de nos militantes dans le but qu’elles se ragaillardissent des visions de notre parti, de la lutte que le parti mène envers un Mali prospère et reluisant dans le concert des nations ». Elle a convié les femmes de la CNAS FASO Hèrè a véhiculé les idéaux du parti auprès de leurs semblables afin qu’elles comprennent tous l’ambition du parti pour le Mali qui n’est autre que son développement en donnant la chance à toues ses filles et fils d’apporter leur pierre à l’édifice.

Quant au président du parti le Dr Soumana Sako, il a remercié les femmes de la CNAS FASO hère pour la célébration de la fête du 08 Mars par cette conférence débat. Il a indiqué que toutes les femmes du parti doivent maitriser les doctrines du parti dans le but de bien le servir. Les femmes de la CNAS FASO Hèrè ont remis des matériels de fabrication de savon aux femmes de sanakoroba, un geste que le Dr Sako a apprécié tout en précisant qu’il n’a pas été fait dans le but d’enrôler les femmes dans le parti mais juste de leur permettre de voler par leurs propres ailes.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here