HCC : Une délégation du village d’enfants SOS reçue en audience

Pour  la célébration du 30 è anniversaire de la création du village d’enfants SOS au Mali, les membres de l’Association malienne de village d’enfants SOS (AMVESOS) et leurs amis européens, ont  rencontré hier  le président du Haut conseil des collectivités (HCC), Mamadou Satiqui Diakité. Ces sacerdoces étaient venus échanger avec le président du HCC sur les différentes réalisations de l’association au Mali et sur les perspectives.

Crée en 1987, le village d’enfants SOS a aujourd’hui 30 ans d’existence au Mali. Pour célébrer cette croisière, l’Association malienne de village d’enfants SOS (AMVESOS) a invité plusieurs personnalités européennes œuvrant dans le domaine de l’humanitaire et notamment en faveur des enfants vulnérables. Parmi,  le directeur régional de SOS Afrique de l’Ouest et du centre, Benoit Piot,  le président du SOS France, Daniel Barroy, la présidente de SOS Belgique, Mme Barbara François Schimidbung. Ces humanitaires dans le cadre de cet anniversaire séjourneront dans notre pays du 14 au 15 mars 2017. Profitant de ce séjour, ils ont rendu une visite de courtoisie hier au président du Haut conseil des collectivités pour évoquer des questions concernant les enfants vulnérables. Les échanges ont porté sur les différents projets déjà réalisés au Mali au profit des enfants et des populations affectées ainsi que les défis et perspectives. Le président du Haut conseil des collectivités s’est réjoui de cette visite. Il a réaffirmé la place de choix qu’accorde notre pays en faveur des enfants. Pour Mamadou Satiqui Diakité,  les enfants d’aujourd’hui sont l’avenir et les leaders de demain. Pour ce faire, ils méritent un accompagnement digne du nom. C’est pourquoi, dira-t-il, le gouvernement œuvre depuis fort longtemps dans cette direction à travers l’instauration du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion ainsi que l’adoption de certains textes par l’Assemblée nationale dans le cadre de la protection du droit des enfants.

O.D.

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here