« Il y a plus de préservatifs que de livres à la FAST et à l’IUG »

Ces propos sont de Ras Bath, qui, après les politiques, hommes d’affaires et autres religieux, braquent ses projecteurs sur le secteur de l’éducation. Il les tient dans une de nombreuses vidéos qu’on peut regarder à loisir sur le Net.
C’est peut-être bien de dénoncer des choses pas orthodoxes, mais c’est encore mieux de les soutenir par des faits matériels. Sans cela, on tombe dans les affirmations gratuites aux lourdes conséquences, notamment en termes d’images, sur les personnes et institutions que cela concerne.
C’est le lieu de rappeler ces propos assez connotés de cette dame : « les Ras Bath, c’est finalement comme ce que font les prophètes ; alors qu’ils se débrouillent à ne pas décevoir », semblait-elle dire, un peu sur le ton de l’ironie, comme pour montrer qu’ «ils sont excessifs, trop prétentieux».
Amaye Maki

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here