PIL-ADCC : Les porteurs de projets et élus à l’école du genre

Le Reso-Climat Mali, à travers le groupe thématique Plaidoyer lobbying genre et communication, a ouvert hier à la Maison des aînés un atelier  de renforcement des capacités à l’endroit des porteurs des 10 projets sélectionnés et les élus locaux des zones d’interventions  sur l’intégration de la dimension genre dans l’exécution de son nouveau projet dénommé PIL-ADCC, dédié à la lutte contre les effets des changements climatiques.

La cérémonie d’ouverture était présidée Mme Kouyaté Goundo Sissoko, chef de file du Groupe thématique Plaidoyer-lobbying genre et communication (GT/PLGC). Elle avait à ses côtés son adjoint,  Alkaou Kanouté.

L’atelier s’inscrit dans la dynamique de l’appropriation par les porteurs des projets sélectionnés et les élus des 12 localités devant abriter les projets du document stratégique Genre du Reso-Climat Mali, élaboré dans le cadre de la mise en œuvre du PIL-ADCC, un programme  élaboré en 2015 et financé en 2016 par l’Agence suédoise pour le développement international (Asdi) à hauteur de 3 milliards de F CFA.

Il s’agira, pour les porteurs des projets et les élus avec l’appui du Reso-Climat (composé d’une centaine d’association de la Société civile et d’ONG), de s’approprier des notions de base sur le genre et d’échanger sur des aspects spécifiques notamment sur les propositions pour améliorer le genre dans la gouvernance et au niveau des collectivités.

Aux termes de cette session de formation, les porteurs de projets et les élus locaux des communes d’interventions du PIL-ADCC seront mieux outillés sur l’intégration de la dimension genre dans la planification du développement local.

Kouyaté Goundo Sissoko  a indiqué que cette formation contribuera à renforcer  la prise en compte du genre dans la mise en œuvre du  PIL-ADCC en vue de combler l’attente du partenaire suédois et de renforcer la participation de la population vulnérable notamment les femmes et les jeunes. Au nom du président du Reso-Climat, elle a remercié les porteurs des dix projets sur les vingtaines au programme du PIL-ADCC et les élus locaux et partenaires qui ont répondu à l’appel de la plateforme.

Les thématiques prévues seront basées sur des notions de base du concept genre, les démarches d’intégration du genre dans les PDSEC ainsi que la méthodologie et les outils pour l’intégration  du genre dans le développement local.

L’atelier fait suite à l’évaluation du PAIRCC. Au regard des insuffisances révélées, il avait  été recommandé au Reso-climat Mali de doter d’un certain nombre de documents stratégiques des ONG sélectionnées et les élus dans le cadre du nouveau programme PIL-ADCC,  préalable à la mise en œuvre des microprojets.

O.D.


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here