Cabral : fonds de commerce

Depuis l'avènement de la démocratie au Mali, les autorités ont décidé de rendre hommage, le 17 mars de tous les ans, à Abdoul Karim Camara dit Cabral. Le 17 mars, date anniversaire de son assassinat, le Premier ministre a déposé une gerbe de fleurs au Monument qui porte son nom, en présence des membres du gouvernement, des personnalités politiques, des camarades de l'illustre disparu, sans oublier les anciens et actuels responsables de l'AEEM.

Au cours de ce court hommage, les camarades de Cabral, réunis au sein de l'Amsuneem, ont égrené des chapelets de doléances pour leurs militants. Certains camarades de l'illustre disparu ont eu des postes grâce à l'Amsuneem.

L'Amsuneem est un véritable moyen pour certains camarades de se maintenir à des postes de responsabilité, de faire des plaidoyers pour d'autres, surtout de garder leurs positions quelque soit le régime en place. Avec l'Amsuneem, on ne parle point de Cabral, on ne parle pas de son combat afin que les jeunes puissent s'en inspirer. Mais on utilise son nom pour faire des quêtes et demandes d'appui en faveur de ses membres.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here