Parti pour la Renaissance Nationale (PARENA): Pour une société démocratique et solidaire

MISE AU POINT DU PARENA

Le PARENA vient d’apprendre, avec surprise, dans les colonnes d’un journal de la place, une information attribuant au Président Tiébilé Dramé critiquant « les États-Unis pour avoir condamné le génocide au Soudan mais pas celui au nord du Mali.»

C’est totalement absurde ! On peut relire (ou revisiter) toutes les publications de notre parti depuis sa création : jamais nous n'avons parlé de génocide concernant la situation au nord du Mali.

Tiébilé Dramé, qui a travaillé des années durant chez Amnesty International, donc, spécialiste des droits de l'homme s’il en est, connaît le sens du mot génocide pour l'employer à la légère même dans des situations de graves violations des droits de l'homme commises ailleurs. Encore moins au Mali où malgré la gravité de la situation, il n'y a eu, en aucun moment, le moindre début de ce qu'on peut appeler génocide.

Les responsables de l'ambassade américaine qui sont venus rencontrer M. Dramé au siège du PARENA en février 2009 ne devraient pas bien comprendre français. En tout état de cause, ils ont déformé les propos tenus par le président de notre parti sur cette question.
Nous remercions Amadou Wane et Info Sept de l'occasion unique qu'ils donnent au PARENA de rectifier cette énorme erreur à l'attention de l'ambassade américaine et de l'opinion publique nationale et internationale. Nous n'avons jamais pensé qu'il y'a eu le moindre début de génocide au nord du Mali, en aucun moment.

Pour le Parena
Le Secrétaire Général

Djiguiba KEITA/PPR

Rue Soundiata KEITA, Porte N° 1397 Ouolofobougou Bolibana Tél (223) 66 98 38 02/ 66 78 90 64 Bamako – Mali ; E-mail : [email protected].

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here