Aly Coulibaly à la tête de la douane : Des recettes inédites en un laps de temps

Homme de dossiers, patriote et travailleur assidu, l’inspecteur général de classe exceptionnelle, le nouveau Directeur général de la Douane, Aly Coulibaly puisque c’est de lui qu’il s’agit, a donné un nouveau dynamisme à la Direction générale des Douanes. A moins de trois mois seulement de sa prise de fonction, il a déjà réussi à mobiliser des milliards de ressources.

Né le 10 janvier 1957 à Banfora (au Burkina Faso), Aly Coulibaly est titulaire d’une maîtrise en sciences économiques de l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) de Bamako. Après ses stages de formation dans de prestigieuses écoles de formation en douane, il entame une riche carrière dans l’administration des douanes, où il gravit des échelons. Il a été successivement Chef de bureau des douanes de Tessalit dans la région de Kidal (1986-1987), de Diboli dans la région Kayes (1987-1988), de Kita (1988-1990), de Zégoua, dans la région de Sikasso (1989-1991). Aly Coulibaly boucla ce « Tour du Mali » en qualité de directeur régional des douanes de Sikasso, avant de revenir à Bamako. Là, il fut, entre autres, chef du bureau des exonérations douanières et des Maliens de l’extérieur (Bemex), et chef du Guichet unique pour le dédouanement des véhicules dans la région de Koulikoro et le District de Bamako. Par deux fois, Aly a assumé la fonction de directeur général adjoint, la dernière en date l’ayant conduit jusqu’à sa nomination à la tête de la Direction.

Une méthode efficace de mobilisation des recettes mise en marche

La nomination de Aly Coulibaly à la tête de la Direction générale des Douanes a été unanimement saluée. Puisque l’homme est réputé être un homme intègre qui ne badine pas avec le travail. Pour preuve à seulement moins de trois mois de sa prise de fonction, il a réussi à mettre une méthode rigoureuse et efficace de mobilisation des recettes. Du coup, des centaines de milliards ont été mobilisés. Des progrès enregistrés à cause de sa parfaite connaissance du fonctionnement des structures de la douane. Sieur Coulibaly a assumé plusieurs responsabilités au sein de l’administration des douanes. Il s’agit entre autres : le suivi de l’ensemble des opérations de dédouanement au Mali ; la bonne application de la réglementation en matière de dédouanement des marchandises au niveau des différents bureaux de douane; l’exécution des tâches assignées à la direction générale des douanes dans le cadre de la facilitation élargie de crédit et des différents programmes de réforme économique ; la supervision de l’élaboration du Plan directeur de contrôle.

En tout cas avec sa riche carrière dans l’administration des douanes, où il gravit honorablement des échelons, Aly Coulibaly, se fixe l’objectif d’atteindre les objectifs de mobilisation de recettes satisfaisantes dans un contexte de crise. « Je n’ai aucun doute que ce objectif sera atteint par Aly Coulibaly », indique le douanier Mamadou Sidibé. Alfousseyni Koita, un proche collaborateur du Dg Coulibaly, de conclure : « Avec ces années de collaborations, je connais les qualités du Dg Coulibaly. Connaissant ses compétences, l’espoir est plus que permis ».

La Rédaction

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here