WANEP Mali pose la problématique de l’autonomisation de la femme malienne

À l’instar des autres pays qui commémorent la journée internationale des femmes ; le Mali choisit un thème national chaque année assorti de celui international en prenant compte des défis locaux auxquels les femmes sont confrontées. Cependant, les femmes du Mali joignent leurs voix à celle des autres femmes du monde entier pour célébrer cette année 2017 sous le thème : « L’Autonomisation économique des femmes dans un monde du travail en pleine évolution ».

En réponse de ces raisons sus mentionnées, le Programme Réseau des Femmes dans l’Edification de la Paix (WIPNET) du Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP) a organisé une causerie débat au centre Aoua KEITA, le Mercredi 22 Mars 2017.

Cette rencontre d’échange entre dans le cadre de la contribution à l’atteinte de l’égalité du genre afin d’obtenir une planète 50-50 d’ici 2030 au Mali qui s’inscrit dans l’étroite ligne du plan d’action annuel de WANEP-Mali.

Cette causerie débat a regroupé des structures étatiques (APEJ et ANPE) de la MINUSMA, de l’ONU FEMMES, EUCAP-Sahel des associations de femmes et de jeunes, des organisations de la société civile membre de WANEP et l’équipe de la coordination de WANEP-Mali.

Les points saillants de cette journée de causerie étaient les conférences qui portaient sur les thèmes: Les politiques de protection pour les femmes dans les milieux de travail ; les impacts de la politique nationale de l’emploi sur les femmes et afin les stratégies pour améliorer l’entreprenariat féminin.

La présente causerie-débat se veut un espace d’échange interactif, en vue d’identifier : « quelle Autonomisation économique pour les femmes maliennes ? » afin de proposer les solutions pour relever les défis qui s’y sont liés.

En organisation de causerie vise à Identifier les domaines économiques des femmes en milieu de travail vis-à-vis du secteur Étatique, ONG, Privé ou autres au Mali ; proposer des pistes de solution aboutissant à une autonomisation économique satisfaisante des femmes maliennes ; formuler des recommandations et stratégies pour la réussite totale des Objectifs de Développement Durable ODD au Mali d’ici 2030 ; les domaines économiques des femmes qui travaillent dans le secteur Etatique, ONG, Privé ou autres sont identifié au Mali ; des pistes de solution aboutissant à une autonomisation économique satisfaisante des femmes maliennes sont faites ; les recommandations et stratégies pour la réussite totale des Objectifs de Développement Durable ODD au Mali d’ici 2030 sont faites.

Les participants à cette conférence débat étaient les représentants étatiques, la MINUSMA, de l’ONUFEMME, EUCAP-Sahel Mali, des associations de femmes et de jeunes, des organisations société civile membres de WANEP et l’équipe de la coordination de WANEP Mali

Au cours des débats, Mme Djourté, la présidente du conseil d’administration de WANEP Mali a affirmé que le développement économique de la femme est une question de développement national et non celui des femmes seulement et que les femmes doivent s’investir davantage.

Certains participants ont trouvé que les femmes sont esclaves de la culture du pays car c’est le système patriarcal qui répercutent sur l’administration malienne.

Il faut noter que cela fait environs trois ans que WANEP Mali travaille sur l’autonomisation de la femme ce qui explique l’importance du thème.

A la fin de cette journée d’échange Mme Djourté a invité les participants à véhiculer les informations pas seulement au niveau des femmes mais également au niveau des jeunes en général.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here