6ème session du Conseil d’Administration du BRMN : Cap sur l’amélioration de la compétitivité des entreprises !

Le Bureau de Restructuration et de Mise à Niveau des Entreprises Industrielles (BRMN) a tenu hier jeudi 23 mars dans sa salle de conférences, la 6ème session de son conseil d’administration. A l’ordre du jour : l’examen et l’adoption des projets de règlements intérieurs, le programme d’activités 2017 et le budget 2017.C’était sous la présidence de Lanfia Camara, président du Conseil d’Administration.

Dans son intervention, il a précisé que cette session consiste à donner de nouvelles orientations à la structure pour œuvrer dans le cadre de la recherche et de la mobilisation de ressources pour l’amélioration des performances économiques des entreprises industrielles.

Pour lui, la mise en œuvre  des plans de restructuration et de mise en niveau au sein des entreprises a permis de réaliser des économies de matière et d’énergie. Mais aussi, cela a contribué à la formation des ressources humaines des entreprises bénéficiaires et a augmenté leur chiffre d’affaires de même que permis à ces  entreprises de créer plus de valeurs ajoutées et d’emplois.

Lanfia Camara a témoigné de la gratitude du secteur privé à l’endroit du  gouvernement pour sa disponibilité et son accompagnement auprès des entreprises en vue d’améliorer leurs performances économiques.

Par ailleurs, le programme d’activités de cette année va permettre au BRMN d’assurer les démarrages des actions mises œuvre c’est  à dire la phase de relance des actions de mobilisation des financements.

Le président du Conseil d’Administration dira que le budget prévisionnel  pour 2017  s’élève à 227.251.000 FCFA  en référence à la subvention de l’Etat et des recettes prévisionnelles propres.

Ce budget  ajoute-t-il, prévoit la réalisation des missions d’information et de sensibilisation, l’élaboration et la mise en œuvre  de la stratégie et du plan de communication, l’identification des entreprises éligibles, entre autres.

La réalisation du programme va permettre au BRMN de soutenir et d’accompagner les entreprises de production à mieux résister aux effets éventuelles de crises économiques, financières et techniques.

A noter que le programme d’activités 2017 prend en compte certaines activités du nouveau programme de la phase de relance 2017-2019. Ainsi que le renforcement des capacités institutionnelles des structures d’appui au secteur industriel et bien d’autres.

Il faut signaler que le  BRMN est un Etablissement  Public à caractère Administratif (EPA). Ses missions ont permis  depuis 2006 de  promouvoir la compétitivité des entreprises industrielles à travers la mise en œuvre des programmes de restructuration et de mise à niveau.

Souleymane Birama Minta


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here