Journée mondiale de l’eau: La SONATAM offre un forage d’une valeur de 16 millions F CFA aux populations de Sabalibougou

Le Mali, à l’instar de la communauté internationale, a célébré, le Mercredi 22 mars 2017, la journée internationale de l’eau. A cette occasion, la Société nationale des tabacs et allumettes du Mali (SONATAM – SA) a offert un forage d’une valeur de 16 millions F CFA aux populations de Sabalibougou en Commune V du district de Bamako.

La cérémonie d’inauguration a enregistré la présence du PCA de la SONATAM, Yaya Seck, des représentants des ministères du Développement Industriel, Hamadoun Abba, de l’Energie et de l’Eau, Drissa Samaké, du représentant du Chef de quartier et les notabilités de Sabalibougou, Dramane Keïta.

Dans son adresse, le PCA de la SONATAM, Yaya Seck a tout d’abord rappelé que les travailleurs de son entreprise viennent de remporter une grande victoire dans le combat pour rétablir ce droit universel de chaque citoyen à savoir : « l’accès à l’eau potable ». « C’est aussi une manière pour nous, la SONATAM, de célébrer la journée internationale de l’eau en ce jour 22 mars. » a-t-il signalé. Selon lui, le comportement de la SONATAM s’exprime à deux niveaux notamment, le respect des lois du pays qui se traduit par une contribution fiscale de 40 milliards par an et qui est en constante croissance, l’engagement de la société à soutenir les couches les plus fragiles à travers des investissements sociaux dans plusieurs domaines dont celui des forages.

Pour sa part, le représentant de ministère du Développement Industriel, Hamadoun Abba a noté que la SONATAM est un modèle d’entreprise citoyenne qui a toujours été aux côtés du Gouvernement et des Collectivités pour la réalisation des projets de développement économique et social durable. Pour lui, la politique du gouvernement est de mettre à la disposition des populations de l’eau potable en qualité et en quantité suffisante par une meilleure répartition des points d’eau sur l’ensemble du territoire national tout en mettant l’accent sur les zones les plus défavorables. A l’en croire, en moins de deux ans, la SONATAM a réalisé une dizaine de forages pour un montant de 98 millions FCFA dont deux inaugurés seulement le 20 mars 2017 à Filamana dans le cercle de Yanfolila et aujourd’hui à Sabalibougou pour un coût respectivement de 10 millions et 16 millions F CFA.

Selon Hamadoun Abba, l’apport de la SONATAM dans le développement économique et social est devenu une tradition à travers des investissements sociaux portant sur la réalisation de forages, la réhabilitation d’écoles, le reboisement, le don de sang, la constitution de banques de céréales etc. « C’est toute la preuve que la SONATAM est une entreprise citoyenne et consciente de sa responsabilité sociale.

J’exhorte votre entreprise à poursuivre ces initiatives citoyennes dans d’autres domaines au profit des couches les plus démunies», a-t-il dit. Avant de réaffirmer à l’ensemble des travailleurs de la SONATAM le soutien de son département aux efforts de redressement de leur entreprise qu’ils consentent depuis des années. A la fin de la cérémonie, les différents acteurs présents ont tour à tour félicité les populations bénéficiaires de ce forage et leur demander d’assurer un bon entretien de cet ouvrage qui constitue une source de vie et de santé.

Moussa Dagnoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here