La tradition respectée

Hier, mercredi 22 mars 2017, la nation malienne a rendu un hommage mérité à ses martyrs de 1991 à travers une marche funèbre. En effet, pour commémorer le vendredi noir (vendredi 22 mars 1991), les acteurs du mouvement démocratique du Mali ont organisé hier mercredi, une marche funèbre de reconnaissance aux martyrs de mars 1991. Ladite marche est partie de la devanture de l’hôpital Gabriel Touré de Bamako pour prendre fin au Carré des martyrs près du cimetière de Niarela.

Arrivé à destination, le ministre de la Solidarité, de l’Action humanitaire et de la Reconstruction du Nord, Hamadoun Konaté, a déposé une gerbe de fleurs au carré des martyrs. Des centaines de personnes ont pris part à cette marche funèbre. Parmi ces personnes, on peut citer l’ancien président de l’Assemblée nationale du Mali, le Pr Ali Nouhoum Diallo, des anciens ministres et acteurs du mouvement démocratique et bien d’autres. Chaque année, cette marche est effectuée en reconnaissance à la lutte de ceux qui se sont battus et qui sont morts pour l’avènement de la démocratie, de la liberté d’expression et de la liberté de presse. Des marcheurs ont précisé que c’est un devoir de participer à cette marche dédiée aux martyrs de 1991.

A.S

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here