Mairie du District : Validation du schéma directeur de la formation professionnelle

Le District de Bamako est confronté à des enjeux de croissance démographique et d’étalement urbain depuis de nombreuses années. Cette situation a été aggravée par l’insuffisance de documents de planification et d’études nécessaires à la gestion territoriale. Fort de ce constat, la mairie du District, en collaboration avec l’Agence de développement régional (ADR) a organisé lundi, un atelier de validation du schéma directeur de la formation professionnelle à la Maison du partenariat.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par le chargé de formation professionnelle de la mairie du District, Gagny Diakité. Ce dernier a rappelé que ce schéma existait déjà en projet depuis 2011, mais n’avait pas eu l’occasion d’être validé. Raison pour laquelle, il s’est réjoui de la tenue de l’atelier qui pourra enfin le finaliser grâce à l’appui technique et financier de Swisscontact et à l’accompagnement technique de l’ADR. Le schéma sera, ensuite, soumis au conseil du District. Il contribuera, sans doute, à lutter contre le chômage au Mali, a souligné Gagny Diakité.
Le représentant de l’ADR, Mahamadou Boiré ajoutera : « Nous intervenons dans le cadre de nos activités d’assistance au développement régional et local. Ce schéma directeur de la formation professionnelle constitue un outil socio-économique de développement car il n’y a pas de développement sans un emploi sécurisé, sans la réduction du taux de chômage et du sous-emploi, sans adaptation des besoins de formation au niveau du marché de l’emploi ».
L’objectif général de l’atelier est de contribuer à la conception, à la dotation et à l’application d’un schéma régional de la formation professionnelle dans le District de Bamako. Il s’agit particulièrement, dans un cadre de concertation élargi à des groupes spécifiques, d’enrichir le contenu du schéma de 2011 et de le traiter par thématique. C’est à partir de 2010 que l’Etat a commencé à se préoccuper sérieusement du développement des villes du Mali en validant et mobilisant une stratégie d’approche.
Conscient de la croissance exceptionnelle de la population, le conseil du District a élaboré une stratégie prospective pour faire non seulement de cet atout une opportunité, mais aussi un vecteur de développement économique. En 2015, il a introduit la notion d’emploi pour accompagner la vitalité économique régionale en s’appuyant fortement sur la formation professionnelle.
M. F. DIABATé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here