Mali: Des violences intercommunautaires font au moins dix morts

© koaci.com – Vendredi 24 Mars 2017 – Au moins dix personnes ont été tuées mercredi dans des violences dans le centre du Mali entre membres de la minorité peule et des chasseurs traditionnels appartenant essentiellement à l'ethnie majoritaire bambara, a appris jeudi auprès du ministère de la Sécurité.


Un précédent bilan de sources concordantes faisait état de huit morts.

En février, des violences similaires avaient fait au moins 20 morts et des centaines de déplacés dans la même région. Quatre ministres, dont celui de la Justice, Mamadou Konaté, s'étaient alors rendus sur place et avaient annoncé l'ouverture d'une enquête.

"Les dozo, chasseurs traditionnels, ont perdu de très nombreux bœufs, qui leur permettaient notamment de faire les travaux champêtres, mercredi dans le village de Tougou, situé à 60 km de Niono", a déclaré à l'AFP un élu de la localité de Diabaly (centre).

"En représailles, ils ont poursuivi les voleurs et un affrontement s'est déroulé à 20 km de Diabaly", a indiqué cet élu sous le couvert de l'anonymat.

Un responsable du ministère de la Sécurité a cité un bilan de 10 morts et 14 blessés, évacués vers Niono, ainsi que des dégâts matériels. 


KOACI 


Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here