Djoliba AC : «Mao» candidat au poste de président pour unir la famille du Djoliba AC

43

Le Samedi prochain, le Djoliba Athlétique Club procédera à l’élection de son nouveau président. Prétendant à cette prestigieuse fonction du club, Mohamed Lamine Haidara dit «Mao», a déclaré sa candidature à la conférence de presse tenue pour la circonstance le 22mars 2017, au Carrefour des Jeunes de Bamako. Il avait  à ses côté la figure emblématique du Djoliba, Karounga Kéita dit « Kéké », beaucoup de militants dont l’un des candidats déclaré aussi, Bréma Traoré dit « Allah Ka Broua ». Les raisons qui ont poussé Mao à présenter sa candidature sont simples. «J’ai décidé de présenter ma candidature à cette élection car depuis quatre ans le club n’a rien obtenu comme titres ou coupes. C’est anormal. Car il y a mésententes entre nous. C’est pourquoi j’ai choisi ce moment car je veux unir la famille du Djoliba Ac, travailler encore plus pour l’émergence du club, apporter plus au club. Je suis candidat  aussi, car j’ai été approché par beaucoup de supporters du club dont Karounga Kéita  pour que soit donner un nouveau visage à notre club, le sortir de cette situation. Je pense que le club à besoin de quelqu’un qui peut réunifier tout le monde. Je pense être cette personne». C’est en somme les mots introductifs du candidat Mao à l’endroit de la presse pour annoncer sa candidature. Le candidat « Mao » a d’énormes projets pour le club de Kérémakono au cas où il sera candidat. « J’organiserai des assises du Djoliba Ac où les supporters de toutes les régions du Mali et de Bamako prendront part afin de donner des nouvelles directives au club. Nous recenserions les supporters avec les moyens techniques et nous allons établir des contacts permanents avec eux partout où ils seront.  Nous relancerons l’école de football de Hérémakono, amener les anciens joueurs du club pour travailler avec eux», a-t-il dit. Avant d’ajouter «même si je ne suis pas élu, je continuerai à investir pour mon club bien aimé ». S’agissant du rejet de sa candidature, Mohamed Lamine Haidara dit « Mao » dit ne pas être concerné par cela. Les raisins. « Aucun texte du Djoliba Ac n’interdit à un Djolibiste de se présenter à l’élection du club. Même dans la salle, on peut présenter sa candidature », dit « Mao ».

Concernant la crise qui secoue le football malien, Mohamed Lamine Haidara dit Mao, a déclaré qu’il va tout mettre en œuvre une fois élu pour qu’elle prenne fin. «Quand je serai élu, je m’impliquerai personnellement  pour que la crise que connaît notre football prenne fin. Je pense qu’on doit discuter, il faut que chacun fasse des concessions. Les conséquences de ladite crise sont déjà là avec l’élimination des Onze Créateurs et du Djoliba Ac en coupe Caf 2017. Même l’élimination du Stade Malien et de l’As Réal cette année dès le premier tour est aussi les séquelles de cette crise. Car il n’y a plus de compétitions farouches digne de ce nom dans le pays », déclare « Mao ».

« Kéké » demande à tous les Djolibistes d’être « Mao » le jour de l’élection  

La figure emblématique du  Djoliba AC, Kéké n’a pas caché son soutien  farouche à Mao, avant d’inviter les Djolibistes à l’élire président à la tête du club. « Je n’ai rien contre le bureau actuel du club. Peut être il fait de son mieux. Mais il faut un changement. Cela fait quatre ans que le club n’a rien eu. Ça n’a jamais été fait. C’est impardonnable. Le Djoliba, c’est comme le Réal Madrid et le Barça de l’Espace ; c’est comme le Stade Malien et l’As Réal de Bamako. Il ne peut se permettre de faire des années sans succès. C’est pour toutes ses raisons que je vous demande tous d’être  « Mao » pour conduire le Djoliba à la victoire»

Hadama B. Fofana


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here