La BOAD accorde FCFA 31,5 milliards de prêts en faveur de l’agriculture

42

Le conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé 13 nouveaux financements pour un montant de FCFA 137,75 milliards dont FCFA 31,5 milliards en faveur de l’agriculture pour des projets d’irrigation et d’adaptation au changement climatique au Mali, au Niger et au Togo. Un prêt est aussi dédié au financement de la campagne cotonnière au Mali.

- Au Mali, FCFA 5 milliards pour l’aménagement de 3 308 hectares des casiers I et II dans la plaine de San-Est. Projet qui s’inscrit dans le cadre du Programme de développement de l’irrigation dans le Bassin du Bani et à Sélingué (PDI-BS), qui vise notamment la mise en valeur de 24 540 hectares de terres rizicoles ;

- Au Niger, FCFA 10 milliards pour le renforcement de la résilience de l’agriculture face aux changements climatiques à travers des techniques modernes d’irrigation. 1 000 ha de périmètres maraîchers seront aménagés en unités de 1 à 5 ha équipées en kits solaires photovoltaïques pour l’alimentation en énergie du système d’irrigation ;

- Au Togo, FCFA 11 milliards pour l’aménagement des terres agricoles de la plaine de l’Oti : zones de Sadori, Fare et Koukombou dans la Préfecture de l’Oti, et zones de Nali et Koulifiekou dans la Préfecture de Dankpen. Le projet prévoit 1 132 hectares de périmètres irrigués avec maîtrise totale de l’eau ;

Un prêt à court terme de FCFA 5,05 a été aussi accordé à la Compagnie malienne pour le développement des textiles (CMDT) pour le financement partiel de la campagne cotonnière au Mali.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here