Lutte contre la Tuberculose au Mali : Les députés sensibilisés sur la maladie

38

Dans le but d’engager une farouche lutte contre la tuberculose au Mali, une maladie qui est entrain de faire beaucoup de ravage, le Programme Nationale de Lutte Contre la Tuberculose (PNLT) et ses partenaires comme Catholic Relief Service (CRS) ont organisé, le Mercredi 22 Mars 2017 au sein de l’Assemblée Nationale du Mali, une journée de plaidoyer à l’intention des députés maliens. C’était sous la présidence du président de la commission santé de l’hémicycle Boubacar B Sissoko avec à ses côtés le représentant résident de Catholic Relief Service Niek de Goeij, celui de la Direction National de la Santé Dr Oumar Guindo et devant un parterre de députés.

La lutte contre la tuberculose doit être multi sectorielle et multi dimensionnelle et l’implication des députés de l’Assemblée Nationale permettra d’intensifier la lutte vers une issue heureuse, a affirmé le Dr Oumar Guindo de la Direction Régionale de la Santé. Il a signalé que la tuberculose est une maladie millénaire, qui malgré les avancées considérables de la médecine et les efforts déployés pour la combattre, figure encore parmi les causes importantes de souffrance et de décès au Mali. Dr Guindo a souligné que la tuberculose pose deux problèmes cruciaux au Mali à savoir : la détection et la guérison des cas. Le représentant du Directeur Régional de la Santé a rappelé quelques réalisations obtenues entre 2015 et 2016 comme : le renforcement du diagnostic par l’acquisition de 7 appareils de biologies moléculaires, de 8 radios numérisées, d’un véhicule 4X4 sur le budget d’Etat, l’acquisition et l’installation des microscopes fluorescents, l’achat des médicaments et l’approvisionnement des structures de soins pour un montant de 850 millions de FCFA par an etc. Le représentant résident de Catholic Relief Service Niek de Goeij a entamé ses propos en évoquant l’engagement indéfectible de sa structure aux côtés du Mali dans la lutte contre la tuberculose. Il a noté que depuis 2013, Catholic Relief Service est engagé auprès du ministère de la santé dans la lutte contre cette maladie infectieuse qu’est la tuberculose. « Beaucoup d’efforts ont été faits et des améliorations considérables ont été notées. Mais de nombreux défis continuent d’entraver nos efforts. Je demeure convaincu que vous ne serez pas insensibles au sort de ces maliens qui souffrent ou qui risque de souffrir de la tuberculose », lance-t-il à l’adresse des députés. Une projection sur l’état de la maladie au Mali et les efforts consentis par le gouvernement et ses partenaires pour asphyxier la maladie a été projetée devant les députés. Le président de la commission santé de l’Assemblée Nationale du Mali  honorable Boubacar B Sissoko a promis l’engagement indéfectible des députés afin de faire front contre la tuberculose et ses multiples dégâts sur les populations.

Moussa Samba Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here