Lutte contre le mariage précoce au Mali : Les acteurs du domaine outillés sur l’approche edutainment

43

Les staffs et acteurs du projet sur l’approche EDUTAINMENT étaient à l’école de Oxfam –Mali et ses partenaires (Save the Children, A Soro, Fawe-Mali, Wale)  du  20 au 24 mars 2017  en faveur de l’abandon de la pratique du mariage des enfants.

Venus des différentes régions du Mali, les acteurs impliqués dans la lutte contre le mariage des enfants, ont pris part dans les locaux d’Oxfam Mali sise à l’ACI 200 à l’  atelier de formation   des staffs et acteurs  pilotant le projet “le Mariage n’est pas un jeu d’enfant” en vue de réduire le mariage des enfants et ses conséquences néfastes sur la petite fille et la femme. Pendant 4 jours d’échanges et de partage d’expérience sous  le lead d’Oxfam et ses partenaires, les acteurs de terrain impliqués dans la lutte contre le mariage précoce au Mali se sont attelés pendant quatre jours de travaux à élaborer des messages et slogans pour réduire  la pratique du mariage des enfants au Mali.  En effet, à travers cette séance de formation,  les participants ont été  amenés à se familiariser avec l’approche edutainment. Qui est une stratégie qui contribue aux changements de comportements en travaillant sur les valeurs culturelles des communautés aussi la stratégie cible prioritairement les jeunes et leurs parents.

En effet, depuis janvier 2016, l’alliance-More than Brides ; Save the children ; Population Council ; Simavi et Oxfam, ont mis en œuvre un projet dénommé « Le mariage des enfants n’est pas un jeu » dans 5pays : le Mali, le Niger, le Pakistan et  l’Inde avec l’appui financier du Ministère des Affaires Etrangères des Pays- Bas. « Le mariage n’est pas un jeu »est un projet qui vise à réduire le mariage précoce et ses impacts négatifs chez les filles.  Aussi pour pâlir à cette problématique qui freine le développement de nos communautés, les acteurs dudit domaine sont désormais outillés en stratégie d’élaboration de messages clés et conception de supports de campagne  pour mieux travailler avec les communautés en vue de  réduire le mariage des enfants.

Khadydiatou SANOGO

 

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here