Présidence du Mouvement National de la Jeunesse ADEMA : Mahamadou Traoré dit ‘’Missoloni’’, le candidat idéal !

26

Militant du parti de l’abeille solitaire, ADEMA/PASJ, depuis son jeune âge, Mahamadou Adama Traoré alias ‘’Missoloni’’, élu conseiller communal à l’issue des élections communales du 20 novembre 2016, est candidat à la présidence de la jeunesse de son parti. Son dynamisme, son leadership et son engagement pour la cause du parti sont entre autres des atouts qui joueront en sa faveur dans cette course à la présidence du Mouvement National de Jeunesse ADEMA/PASJ.

Le congrès du bureau national de la jeunesse ADEMA/PASJ est prévu pour bientôt. Et frappé par la limite d’âge, l’actuel président de la jeunesse ADEMA, Lazare Tembély devra céder son fauteuil. D’ores et déjà, pour lui succéder, plusieurs candidatures sont annoncées. Parmi lesquelles, celle de Mahamadou Adama Traoré surnommé par les intimes, ‘’Missoloni’’. Un surnom qui fait référence à son dynamisme et son franc-parler.

Journaliste-Communicateur et juriste  de formation, Mahamadou Traoré dit Missoloni est à la fois un jeune entrepreneur et un leader charismatique très engagé en milieu politique. Des valeurs qui lui ont valu d’être élu conseiller municipal dans la commune rurale de Gouraba, localité située dans le cercle de Kati à l’issue des dernières élections communales de 2016. Coup d’essai coup de maître, pourrait-on dire sans exagération. Car militant de l’ADEMA/PASJ depuis son jeune âge en 1997, jusqu’en novembre 2016, Mahamadou Traoré ne s’était encore jamais porté candidat à une élection communale ou législative. Et cela, malgré tout le combat qu’il mène depuis des années au sein de cette grande formation politique, l’ADEMA/PASJ, qui a servi d’école à bon nombre de cadres politiques maliens.

C’est toujours dans la même dynamique de mieux servir le parti de l’abeille solitaire, qu’il nourrit l’ambition de briguer le poste de président des jeunes.

« Notre parti a certes connu des moments difficiles, mais malgré tout, il demeure encore  un grand parti. Il a été capable de se remettre débout pendant que d’autres le croyaient mort » déclare le jeune ‘’maire’’, Mahamadou Traoré alias Missoloni. Qui dit avoir vouloir revitaliser la jeunesse du parti pour faire face aux défis qui ses profilent à l’horizon.

« Le parti est encore appelé à relever d’autres défis, cela ne peut se faire sans la jeunesse qui constitue à la fois le fondement et le fer de lance du parti. Nous voulons donc, pour l’histoire, être artisan de ce travail de reconstruction»,  a ajouté  Mahamadou Adama Traoré qui, faut-il le rappeler, fut secrétaire général de la section jeunesse de l’ADEMA dans le cercle de Kati.

Politiquement très engagé et socialement bien implanté, Mahamadou Traoré est connu pour son engagement dans la défense des causes de la jeunesse. Membre influent du Réseau des Jeunes des Partis politiques de l’Afrique de l’Ouest dont il est 1er vice-coordinateur, l’homme est aussi réputé être un leader charismatique bien inspiré. Pour rappel, il fut l’un des initiateurs  de la Foire des partis politiques, tenue en début d’année au Palais de la Culture ‘’Amadou Hampaté Ba’’.

Les militants qui aspirent au changement et à la conservation des valeurs d’intégrité qui fondent le parti ADEMA/PASJ peuvent désormais compter sur lui.

Lassina NIANGALY


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here