15è conférence nationale l’ADEMA : 2018 en ligne de mire

52

La question tant attendue de la candidature du parti à la prochaine présidentielle a été soumise à une commission de travail dont le rapport sera examiné par le comité exécutif

«Il n’y a que l’ADEMA pour battre l’ADEMA », cette phrase choc du Pr Dioncounda Traoré pour exprimer la force du parti de l’Abeille a été reprise samedi par le Pr Tiémoko Sangaré, président de l’ADEMA. C’était lors de l’ouverture de la 15e conférence nationale du parti qui s’est tenue au Pavillon des sports du stade omnisports Modibo Kéita, plein à craquer. Parmi les nombreux responsables du parti, on notait la présence de Dioncounda Traoré, ancien président de la formation politique et ancien président de la République par intérim. Le principal enseignement à tirer de cette conférence est que le flou persiste toujours en ce qui concerne une éventuelle candidature de l’ADEMA à la prochaine élection présidentielle prévue en 2018. Au chapitre des certitudes, l’ADEMA, par la voix de son président, a réaffirmé son soutien aux actions du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita. « En tout état de cause, fidèle à ses engagements, l’ADEMA reste disposé à apporter sa contribution pour faire de la Convention de la majorité présidentielle l’outil qu’il nous faut pour être efficace dans nos actions de soutien au président de la République», a déclaré Tiémoko Sangaré. Le président du parti de l’Abeille a indiqué ensuite qu’il prenait en même temps acte du message envoyé par certains ténors et des jeunes du parti appelant à présenter une candidature interne à la présidentielle de 2018. Les jeunes du parti ont, en effet, fait circuler récemment, une pétition demandant un million de signatures pour que le Pr Dioncounda Traoré soit le porte-flambeau du parti en 2018. Sur la question, le président Tiémoko Sangaré a annoncé que la commission de travail mise en place pour proposer une nouvelle offre politique de l’ADEMA dans la perspective des élections à venir, a déposé son rapport qui sera très bientôt analysé par le comité exécutif. Cette commission est présidée par le 4e vice-président du parti, Moustapha Dicko. Et Tiémoko Sangaré de rassurer que quelque soit le cas de figure, la nouvelle dynamique imprimée au parti, est de le ramener à sa place de première force politique du Mali. « En tout état de cause, la décision que prendra le parti sera celle qui sera partagée par tous et qui va dans le sens de l’intérêt supérieur de la nation », a-t-il soutenu. Sur un tout autre registre, le président du parti a évoqué le contexte politique international actuel marqué par le phénomène du terrorisme, l’élection du président Trump au Etats-Unis ou encore la sortie de l’Angleterre de l’Union Européenne. Tous ces événements sont de nature, selon lui, à apporter de grands changements dans les relations internationales. Au plan national, tout en saluant les résultats excellents obtenus par l’ADEMA au cours dernières échéances électorales, Tiémoko Sangaré a invité à l’engagement de tous les militants dans les grands chantiers devant conduire notre pays à retrouver la paix. Il s’agit entre autres, de la tenue la Conférence d’entente nationale qui s’ouvre aujourd’hui, et de la révision constitutionnelle. Parlant de paix toujours, Tiémoko Sangaré a estimé qu’il est impératif que tous les signataires de l’accord honorent leurs engagements. A cet égard, il pense que les partenaires ne jouent pas pleinement et convenablement leur rôle. Ce qui, de son avis, donne quelquefois le sentiment que certains sont complices de ceux qui bloquent le processus de paix dans notre pays. Présent en nombre à cette 15e conférence, les présidents et représentants des partis amis ont livré des messages allant dans le sens du renforcement des liens de collaboration avec l’ADEMA sur les grands sujets de la vie de la nation. Ils ont rappelé la symbolique de cette conférence qui se tient à la veille d’une date mémorable de notre démocratie. Lougaye ALMOULOUD

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here