Conférence d’Entente Nationale : « L’avenir du pays est lié à la réussite de la CEN » – estime l’honorable Moussa Timbiné-

54

« Aujourd’hui, l’avenir du Mali est lié à la réussite de la CEN et toute la jeunesse de la CMP est mobilisée derrière le Président de la République et le gouvernement pour que ces assises soient une réussite totale »

En marge de la cérémonie d’ouverture des premières assises de la Convention des partis politiques de la Majorité présidentielle, nous avons tendu notre micro au premier vice-président de l’Assemblée nationale et président de la Jeunesse-CMP. Pour l’honorable Moussa, aujourd’hui, l’avenir du Mali est lié à la réussite de la Conférence d’Entente Nationale. Il dira que la meilleure façon de pouvoir respecter le contenu de cet accord, c’est forcément d’organiser cette Conférence d’entente nationale et que c’est lors de cette CEN qu’un certain nombre de questions qui n’ont pas connu des traitements définitifs pourront trouver leurs solutions par des traitements approfondis.

« Il y a eu pas mal points où il y a eu des divergences dans l’Accord. Nous comprenons les divergences de vues de gauche à droite. Mais si le gouvernement signe un document qui engage l’ensemble du peuple malien on n’a pas d’autre choix que d’œuvrer afin de respecter cet engagement » a déclaré Moussa Timbiné. Selon lui, ceux qui sont encore réticents par rapport à la tenue de la CEN, la date et la forme de cette conférence, ils sont dans leurs droits. Mais « qu’on comprenne que c’est un processus », souligne-t-il.

L’honorable soutient que la signature même de l’accord s’est déroulée en deux phases, une première signature le 15 mai puis une deuxième le 20 juin. La première signature a facilité la seconde. Selon lui, on est dans une dynamique que même si cette conférence d’entente ne va pas traiter subitement toutes les questions, elle aura l’avantage d’avoir des grandes lignes d’orientations et conforter les acquis de l’accord. Pour lui, il est souhaitable que tout le peuple se mobilise pour cette conférence.

« Nous n’avons d’autres issues que d’aller vers la conférence. Toute la jeunesse de la CMP est mobilisée pour cette CEN derrière le président de la République et le gouvernement pour que ces assises soient une réussite totale. Nous ne ménagerons aucun effort pour que les préoccupations de la jeunesse soient prises en compte », a-t-il conclu.

Daniel KOURIBA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here