Don d’un forage par Malitel : Un ouf de soulagement pour les populations de Sikoro-Sourakabougou

46

Apaiser, aider et soulager les souffrances des populations dans la recherche d’eau potable sont entre autres les objectifs de la donation d’un forage offert par Malitel aux profits des populations de Sikoro Sourakabougou. La cérémonie de remise a eu lieu le jeudi 23 mars 2017 dans enceinte ledit quartier.

C’est à 17H00 sous les notes des tambours suivis des chants et danses que la cérémonie a bien débuté. Certes une manière pour les habitants de Sikoro-Sourakabougou de manifester leurs joies pour l’acquisition de ce joyau.

Visiblement émus et avec un sourire bien mesuré  que le Chef de quartier, Issa Konate a souhaité la bienvenue à toutes les personnes présentes. Pour lui ce geste est symbolique et plein de signification. << Ce forage permettra de soulager la souffrance de nos femmes qui passaient la puis dans les puits pour la recherche de l’eau>> a-t-il martelé. Il se dit satisfait de cette réalisation et souhaite d’autres de ce genre dans les jours à venir. ‘’ Je souhaite que sa soie des châteaux et même si je trouve six de ce type cela me fera énormément plaisir’’ a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de Malitel, Sidi Dembélé représentant le Directeur General, a affirmé que sa société n’est pas à sa première donation. << Chaque année nous fournissons des forages aux populations et en plus nous équipons les centres de santés »  a-t-il confirmé. Il a ensuite demandé aux populations d’en faire bon usage avant d’ajouter qu’il prendra acte de la requête du chef de quartier. ‘’ Monsieur le chef de quartier je porterai votre requête à la direction générale pour qu’ensemble nous verrons ce qu’il y a lieu de faire’’  a-t-il conclu.

Très enthousiasmé l’imam du quartier, Amadou Guindo a tout d’abord remercié Malitel pour cette réalisation. Il a ensuite terminé ces propos par des bénédictions en récitant les sourates du saint coran.

A travers cette donation Malitel entend mettre fin aux pénuries d’eau potable dans la capitale et environ.

La coupure des bandes suivis des chants et danses ont mis fin à la cérémonie.

Youssouf Samaké


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here